Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

La société agricole Kai Hotu Rau démarre son activité



Papeete, le 14-01-2016- Kai Hotu Rau démarre son activité alors que le projet avait été suspendu juridiquement depuis 2014. Le Pays a accepté d’attribuer une avance en compte courant au profit de cette société. Entre modèle coopératif et mini-marché de gros, Kai Hotu Rau a pour objectif d'acheter les denrées aux agriculteurs pour les revendre aux grandes surfaces.

Le hangar de Kai Hotu Rau à Tipaerui devrait ouvrir ses portes dans les mois prochains. Son directeur, Willy Chung Sao l'a confirmé cette semaine. Il est déjà sur le terrain rencontrer des agriculteurs et estimer la production. En effet, Kai Hotu Rau permettra à tous les agriculteurs, en particulier aux petits agriculteurs de Tahiti et des archipels éloignés, l'écoulement de leurs productions. L'objectif principale est de "lutter contre le coût trop cher du panier de la ménagère", explique Willy Chung Sao.

Pour se reconstruire, la société dispose d'une avance en compte courant d'un montant de soixante-dix millions de francs CFP remboursable au taux annuel de 4,10 % au Pays (arrêté du 29 décembre 2015) qui est actionnaire à 49 %. Six agriculteurs font également partie des actionnaires. L'avance est remboursable dans les deux ans, ce qui implique que la société doit désormais fonctionner. "En aucun cas, ce n'est une subvention", insiste Willy Chung Sao.

Ainsi Kai Hotu Rau souhaite contractualiser avec les petits producteurs pour leur acheter leur production, puis la calibrer pour la revendre aux grandes surfaces. Adhérer à Kai Hotu Rau implique pour l'exploitant de planifier ses cultures et de les diversifier. Ce qui ne va pas de soi pour bon nombre de petites exploitations du fenua. A terme, la société espère embaucher des ingénieurs agronomes pour les aider. " Nous ne voulons pas rivaliser avec les gros producteurs", indique Willy Chung Sao.

La nouveauté de ce projet réside dans la transformation des produits. Une machine permettra de transformer les denrées agricoles pour ensuite les revendre. Ce qui permettra aux Polynésiens d'avoir accès à de nouveaux produits de consommation. De plus, la société veut acheter du matériel agricole qui sera loué aux agriculteurs de Kai Hotu Rau.

Aujourd'hui, près de 20 agriculteurs de Tahiti serait prêt à rejoindre l'aventure. L'objectif n'est pas d'exporter des produits de Polynésie Française mais de tendre à l'autosuffisance alimentaire, comme le voulait Frederic Rivetta, l'ancien ministre de l'Agriculture.

Noémie Debot-Ducloyer

Rédigé par Noémie Debot-Ducloyer le Jeudi 14 Janvier 2016 à 16:36 | Lu 1455 fois

Tags : agriculture






1.Posté par Kaddour le 15/01/2016 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'adore le "ce n'est pas une subvention" !!! Et si la socièté se casse la figure dans 2 ou 3 ans ? Qui remboursera l'avance de fonds ? LOL
Enfin, souhaitons quand même un avenir heureux à cette nouvelle création, surtout si elle réussit son but : l'autosuffisance alimentaire du pé'ï et la reconnaissance des petits producteurs !

2.Posté par wazza le 15/01/2016 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Est-ce que les particuliers avec de petites productions en bananes, fei, papayes, mangues, corossol ou autres fruits locaux, peuvent adhérer à Kai Hotu Rau, sans pour autant plannifier et diversifier ses cultures?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 20 Mai 2018 - 12:45 Un huis clos hilarant dans un ascenseur

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués