Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La résidence Paraita accueille ses premiers étudiants



Après 18 mois de travaux et 500 millions d’investissement, ce programme offre une capacité minimum de 74 lits dans 63 logements étudiants.
Après 18 mois de travaux et 500 millions d’investissement, ce programme offre une capacité minimum de 74 lits dans 63 logements étudiants.
PAPEETE, 26 septembre 2018 - L'immeuble Van Bastolaer a longtemps fait figure de vilaine friche urbaine de 5 étages, rue du Régent Paraita à Papeete. Après 18 mois de travaux et 500 millions d’investissement, il abrite dorénavant 63 logements étudiants flambant-neufs.

Une cérémonie de remise des clés était organisée mercredi après-midi en marge de son inauguration.

Dans la nouvelle résidence étudiante Paraita, les logements sont tous meublés et équipés d'un réfrigérateur. Les tarifs de location sont fixés par mois et par personne à 22 000 francs pour les 38 logements sans cuisine, et 34 000 francs pour les 25 logements équipés d'une cuisine.

La gestion de la résidence est confiée par convention à l'Institut de la jeunesse et des sports de la Polynésie française (IJSPF) jusqu'au 31 décembre, puis sera déléguée à l’Office polynésien de l’habitat dès janvier 2019.

Dès l’origine, la réhabilitation de l’immeuble Van Bastolaer était destinée à apporter une offre complémentaire en hébergements étudiants, alors que la capacité publique ne parvient pas à faire face à la demande. Pour la rentrée universitaire, cette année encore, 462 dossiers de demande de logement ont été présentés. Une réponse favorable a été donnée à 226. Plus de la moitié des dossiers est restée sans suite.

Dans ce contexte, la nouvelle résidence Paraita augmente l’offre de 63 logements supplémentaires. Compte tenu de sa situation géographique, les unités sont prioritairement destinées aux étudiants scolarisés dans une formation de technicien supérieur, et venant des îles ou des communes éloignées. "Il devenait urgent d’apporter de la cohérence dans nos actes", a souligné Edouard Fritch pour l’inauguration de ces locaux, mercredi. "Alors que nous ouvrons depuis plus de 3 ans de nouvelles formations supérieures, dans les lycées et lycées professionnels. En même temps, nous produisions du décrochage scolaire faute d’infrastructures d’hébergement au bénéfice de nos enfants des îles éloignées. Aujourd’hui, avec cette distribution de clés, cette injustice commence à être réparée. Je sais que ça ne répondra pas à l’ensemble des demandes. Elles sont tellement nombreuses. Mais c’est un début de réparation".

Appartements meublés et équipés

: Les clés ont été remises hier aux occupants de la résidence Paraita.
: Les clés ont été remises hier aux occupants de la résidence Paraita.
Sur les cinq étages du bâtiment, plus de 2390 m2 ont été rénovés et agencés afin d’accueillir 50 appartements de type T1 de 15 à 26 m2 et 14 T2 de 30 à 51 m2. Sur cet effectif, 63 logements sont mis à disposition du public étudiant, avec une capacité minimum de 74 lits. Un appartement de type T2 est réservé pour le gardien de l’immeuble. Tous les logements comptent des séjours de 18 à 42 mètres carrés de surface. La plupart bénéficient également de balconnets voire de terrasses allant de 6 à 36 m2. Tous les logements T2 sont équipés de cuisine. Pour les résidents des appartements sans cuisine, chaque étage comprend un local équipé et un foyer est aménagé au rez-de-chaussée de l’immeuble. Le bâtiment se réserve en outre une emprise pour 16 places de stationnement, au rez-de-chaussée, ainsi que 200 m2 pouvant accueillir des activités commerciales ou associatives.

L’inauguration officielle du bâtiment était organisée mercredi après-midi. Les clés des appartements ont été remises séance tenante aux futurs occupants de l’immeuble, pour une installation possible dès à présent.

Dans la rue du Régent Paraita, cet immeuble inachevé aura été laissé à l’abandon pendant près de 30 ans. Le chantier avait été brutalement interrompu à la fin des années 80, alors que le gros-œuvre était en cours. Racheté par la Polynésie française en 1991, l'immeuble était demeuré en l’état et avait rapidement fini par être squatté. La reprise en main par le Pays a été opérée en 2015, avec le délogement des occupants sans titre par les forces de l'ordre.

Le projet de résidence étudiante a rapidement été initié par Nicole Sanquer, alors ministre de l’Education. Un diagnostic amiante est réalisé dès 2016 et indique l’absence de cette substance toxique dans le bâtiment. De même, la compatibilité de l’existant vis-à-vis des règles d’urbanisme en vigueur est confirmée. Des études conduites par TNAD, en collaboration avec le Laboratoire des Travaux Publics, permettent de valider la solidité du gros-œuvre existant. Une demande de permis de construire est déposée en février 2016, pour une résidence étudiante avec 64 logements et des locaux d’activité. L’autorisation est accordée en juillet de la même année.

Une ligne de crédit de 500 millions FCfp est ouverte dans le budget primitif de l’année 2017. La maîtrise d’ouvrage déléguée du chantier de réhabilitation est confiée en février 2017 à l’établissement public Tahiti Nui aménagement et développement (TNAD).
Après un appel public à la concurrence pour la réhabilitation de l’immeuble Van Bastolaer, le chantier est finalement lancé en avril 2017, avec une mise en service des logements étudiants annoncée et réalisée à la rentrée 2018-2019.

L'inauguration des locaux était organisée mercredi après-midi.
L'inauguration des locaux était organisée mercredi après-midi.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 26 Septembre 2018 à 16:23 | Lu 5284 fois





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués