Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


La rentrée dans l'atmosphère d'une fusée chinoise suivie de près par le Pentagone



Washington, Etats-Unis | AFP | mercredi 05/05/2021 - Le Pentagone a indiqué mercredi suivre à la trace la fusée chinoise qui doit effectuer ce weekend une rentrée incontrôlée dans l'atmosphère, avec le risque de s'écraser dans une zone habitée.

Le ministre américain de la Défense Lloyd Austin "est informé, et il sait que le commandement pour l'Espace suit à la trace, littéralement, ce débris de fusée", a indiqué le porte-parole du Pentagone, John Kirby.

La Chine a lancé jeudi le premier des trois éléments de sa station spatiale, la "CSS", qui a été propulsé par une fusée Longue-Marche 5B. C'est le corps de cette fusée qui doit atterrir dans les prochains jours, et personne ne sait où.

"C'est quasiment le corps de la fusée, si j'ai bien compris. Il est presque intact", a-t-il ajouté, précisant que la rentrée dans l'atmosphère est prévue "autour de samedi".

Après la séparation du module spatial, le lanceur s'est mis à tourner en orbite autour de la planète selon une trajectoire irrégulière, perdant lentement de l'altitude, ce qui rend toute prédiction sur son point d'entrée dans l'atmosphère, et donc son point de chute, quasiment impossible.

Il est possible qu'elle se désintègre à l'entrée dans l'atmosphère, ne laissant que des débris limités s'écraser. Et si elle reste entière, la planète étant composée à 70% d'eau, il y a de fortes chances que la fusée s'abîme en mer, mais ce n'est pas sûr. Elle pourrait s'écraser sur une zone habitée ou sur un navire.

Questionné sur la possibilité que le débris spatial soit détruit si des zones terrestres sont menacées, le porte-parole du Pentagone a répondu qu'il était "trop tôt" pour le dire.

"Nous le surveillons; Nous le suivons d'aussi près que nous pouvons", a-t-il dit. "Mais il est tout simplement trop tôt pour savoir où il va aller et s'il y a quelque chose à faire".

Ce n'est pas la première fois que la Chine perd le contrôle d'un vaisseau spatial lors du retour sur terre. En avril 2018, un laboratoire spatial Tiangong-1 s'était désintégré à la rentrée dans l'atmosphère, deux ans après qu'il eut cessé de fonctionner. Les autorités chinoises avaient nié que le laboratoire avait échappé à leur contrôle.

le Mercredi 5 Mai 2021 à 15:21 | Lu 1321 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies