Tahiti Infos

La perle au cœur des débats à Rikitea


Mangareva, le 30 mai 2021 - Une réunion de perliculteurs s'est tenue à la mairie de Rikitea mercredi dernier afin de discuter de différentes problématiques.

 

Lors de cette réunion très attendue par les perliculteurs de l’île, trois sujets principaux ont été abordés : la gestion des déchets perlicoles, les déplacements internationaux des greffeurs étrangers et le micro-plastique présent dans les océans.

D’après une étude réalisée et les résultats obtenus lors des ramassages annuels réalisés sur l’île, la gestion des déchets perlicoles est quasi-inexistante aux Gambier et pour le moment aucun traitement des déchets n’est réellement fait.

Concernant le rapatriement et l’arrivée de greffeurs provenant de l’étranger les perliculteurs sont en attente d’une réponse de Tahiti.

 

En ce qui concerne la présence de micro-plastique, d’après les informations relevées par l’Ifremer, le micro-plastique serait d’ores et déjà présent dans les perles. Plusieurs échantillons de micro-plastiques, invisibles à l'œil nu mais détectables au microscope, se seraient retrouvés sur le nucléus avant que la couche nacrée ne le recouvre. Pour l’heure l’ensemble de la perliculture reste encore instable et doit toujours lutter contre les répercussions de la Covid-19, qui a bousculé les habitudes dans se secteur.



Rédigé par Shana Boosie-Mu le Dimanche 30 Mai 2021 à 11:09 | Lu 617 fois