Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

La nouvelle école primaire d'Anaa inaugurée ce mercredi matin



ANAA, le 10/08/2016 - L'événement s'est produit en présence du haut-commissaire, René Bidal et de la ministre de l'Education, Nicole Sanquer. La particularité de ce nouvel établissement scolaire est qu'il est plus costaud puisque c'est un abri de survie qui est composé de plusieurs salles de classes, de blocs sanitaires, d'une bibliothèque ou encore d'une cuisine, pour faire face aux conditions météorologiques. Le coût global d'investissement est évalué à 350 millions de Fcfp, financés à 100 % par le Fonds intercommunal de péréquation (FIP).

"Manava Tavahi Roa" est le nom de la toute nouvelle école primaire d'Anaa, dans l'archipel des Tuamotu. Inaugurée ce mercredi matin en présence du haut-commissaire René Bidal et de la ministre de l’Éducation, Nicole Sanquer, cette nouvelle structure aura également la fonction d’abri de survie complémentaire. Un élément essentiel pour améliorer les conditions d'hygiène, de sécurité et compléter les capacités d'accueil de l'abri déjà en fonction sur l’atoll.

Dans son discours, Nicole Sanquer a rappelé l'utilité pour la commune d'Anaa de se doter d'un nouvel abri de survie : "Cette nouvelle construction, qui était attendue depuis longtemps, permettra à la population d’affronter les caprices de la météo de manière plus sereine".

La construction de cette nouvelle école répond également à une volonté partagée de l’État et du Pays de renforcer les capacités de protection de la population d’Anaa contre les risques cycloniques, la mairie étant en effet utilisée comme abri principal le cas échéant. Ce nouveau bâtiment était par ailleurs nécessaire pour améliorer les conditions d’hygiène, de sécurité des élèves et des enseignants. Au total, ce sont 350 millions de Fcfp qui ont été investis et financés à 95% par le Fonds Intercommunal de Péréquation (FIP).

Le Haut-Commissaire a été heureux d’inaugurer "son" premier abri de survie dans la commune de Anaa qui fut si durement touchée par les cyclones en 1878, en 1906 (95 morts) et plus récemment, avec le cyclone "ORAMA" de 1983, qui a détruit la totalité du vieux village et 90 % des plantations de cocotiers. Il a rappelé combien ce sujet d’abri de survie est pour lui une priorité dans les îles basses, notamment celles des Tuamotu-Gambier qui sont les plus exposées. Les services du haut-commissariat sont chargés de rechercher les instruments financiers qui sont à disposition et les disponibilités permettant d’accompagner cette volonté.

L'école comporte 3 classes, une salle multimédia, une salle GAPP, un restaurant avec une cuisine et une chambre froide ainsi que des locaux administratifs, sur une surface de 730 m². Grâce à une relance efficace de la maîtrise d’œuvre par la direction d’ingénierie publique du Haut-commissariat (DIP), le chantier a pu être mené à son terme par l’entreprise Fiumarella. La DIP a effectué un suivi régulier du chantier (un architecte + 1 ingénieur + 1 technicien) et s'est assurée, en lien avec un organisme agréé, de la réalisation de travaux dans les règles de l'art.

le Mercredi 10 Août 2016 à 18:14 | Lu 2094 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués