Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



La high tech se retrouve à Las Vegas en misant sur les alternatives à l'iPad



La high tech se retrouve à Las Vegas en misant sur les alternatives à l'iPad
NEW YORK, 6 janvier 2012 (AFP) - Les concurrents d'Apple victimes du succès de la tablette iPad vont se rebiffer avec de nouveaux ordinateurs portables ultra-légers et de nouveaux systèmes d'exploitation, selon les organisateurs du grand rendez-vous annuel du secteur à Las Vegas.

Pour Tara Dunion, porte-parole de l'Association de l'électronique grand public (CEA) qui organise le salon International CES la semaine prochaine, "les ultrabooks seront parmi les appareils les plus remarqués".

Les ultrabooks sont des appareils à mi-chemin entre l'ordinateur portable et la tablette: très fins, très légers, mais dotés d'un écran et d'un clavier réel.

"Nous prévoyons qu'entre 30 et 40 ultrabooks seront présentés, mais il y en a de plus en plus chaque jour", a précisé Mme Dunion, "c'est comme avec les tablettes l'an dernier, il se pourrait que tous les grands fabricants en aient un".

Pour l'analyste Sarah Rotman Epps, de Forrester Research, les ultrabooks représentent "une révolution sexy pour les PC". "Nous nous attendons à voir tous les fabricants d'ordinateurs présenter des modèles minces et légers, au démarrage rapide, pour rivaliser avec le MacBook Air" d'Apple.

Apple, qui ne participe pas au salon, devrait aussi découvrir encore de nouveaux concurrents de l'iPad, malgré une année d'échecs pour de nombreuses tablettes. Mme Rotman Epps attend encore des dizaines de ces appareils tactiles multimédias, produits notamment par Motorola, Toshiba et Acer, utilisant les versions les plus récentes du système d'exploitation Android de Google.

"C'est bizarre, mais certains fabricants comme Toshiba font des tablettes (...) pour apparaître en pointe aux yeux des clients et des actionnaires, mais il n'ont pas grand espoir de reprendre une grosse part de marché à Apple cette année", dit-elle.

Côté logiciels, le patron de Microsoft Steve Ballmer pourrait donner des précisions sur la date de lancement public du nouveau système d'exploitation Windows 8, censé assurer enfin une présence notable de Microsoft sur les appareils portables.

Le retard accusé par le géant dans ce secteur fait qu'à peine le quart des acheteurs américains potentiels de tablettes désirent un appareil sous Windows, contre 46% il y a un an, a relevé Mme Rotman Epps.

Partenaire de Windows Phone, Nokia devrait aussi présenter de nouveaux téléphones.

Le succès enregistré par Microsoft avec le système de jeux sans manette Kinect devrait inspirer d'autres entreprises. Mme Dunion s'attend à voir des téléphones et des tablettes contrôlés au geste et à la voix, notamment "pour essayer de se différencier de l'iPad".

Le salon a d'ailleurs dégagé un espace pour les entreprises spécialisées dans les technologies "micro-électromécaniques", qui devraient présenter "plein de technologies de capteurs", selon Mme Dunion.

Le CES, qui ouvre ses portes à la presse dimanche et aux professionnels mardi, se présente comme le plus grand rendez-vous mondial du secteur. Il attend la présentation de quelque 20.000 "nouveaux produits" et plus de 2.700 exposants, soit autant que l'an dernier, ainsi que plus de 140.000 visiteurs.

Du côté des téléviseurs, traditionnels poids lourds du secteur, les discussions porteront sur l'avenir de la 3D, qui peine à trouver son public, et sur la télévision connectée alors que les rumeurs prêtent à Apple l'intention de se lancer sur ce segment.

Concomitant cette année du grand salon de l'auto de Detroit (Michigan, nord), le CES accueillera également six grands constructeurs "pour parler des technologies à l'intérieur de la voiture".

Ford a notamment l'intention de présenter le concept du "médecin à bord de la voiture", qui devrait permettre de surveiller l'état de santé, ou en tous cas de veille, du conducteur.


Rédigé par Par Charlotte RAAB le Vendredi 6 Janvier 2012 à 05:25 | Lu 719 fois





Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies