Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

La compagnie French Bee prête à atterrir dans la nuit de vendredi à samedi



French Bee appartient au Groupe Dubreuil qui emploie 4 000 collaborateurs. Le groupe est aujourd'hui présent sur six métiers : l'automobile, les énergies, les matériels BTP, le machinisme agricole, mais aussi l'aérien avec Air Caraïbes et French Bee et l'hôtellerie et l'immobilier.
French Bee appartient au Groupe Dubreuil qui emploie 4 000 collaborateurs. Le groupe est aujourd'hui présent sur six métiers : l'automobile, les énergies, les matériels BTP, le machinisme agricole, mais aussi l'aérien avec Air Caraïbes et French Bee et l'hôtellerie et l'immobilier.
PAPEETE, le 9 mai 2018. L'Airbus A350-900 neuf de French Bee, Immatriculé F-HREV, atterrira sur le tarmac de l'aéroport de Tahiti-Faa'a dans la nuit de vendredi à samedi. L'annonce de l'arrivée de cette compagnie française a déjà bouleversé le ciel polynésien. Les compagnies aériennes déjà présentes ont réagi en baissant leurs tarifs.

A partir de ce vendredi, les voyageurs depuis Paris ont la possibilité de passer par San Francisco avec la compagnie French Bee pour venir jusqu'à Tahiti. Idem, les Polynésiens qui voudront aller à Paris pourront désormais passer par une seconde californienne. Au-delà d'une nouvelle ville possible en stop-over, l'annonce de l'arrivée de French Bee l'an dernier a entraîné un bouleversement dans le ciel polynésien et dans les tarifs aériens.
La compagnie low cost française affiche ainsi des vols simples Paris-Tahiti à partir de 61 000 Fcfp et des vols simples Pars-San Francisco à partir de 20 167 Fcfp. Depuis Papeete, French Bee propose des vols aller pour San Francisco à partir de 19 971 Fcfp et des allers simples pour Paris à 55 162 Fcfp. Attention, French Bee atterrit à Paris Orly et non à Charles-de-Gaulle comme Air France et Air Tahiti Nui.
La compagnie propose trois catégories (Basic, Smart et Premium). Pour résumer, la catégorie Basic c'est seulement un bagage en cabine. Pour un bagage en soute et un repas, il faut ajouter un supplément.
Les tarifs de la catégorie Smart incluent un bagage en cabine et en soute et un repas. La catégorie Premium permet d'avoir un bagage en cabine et deux bagages en soute et un repas. French Bee propose un certain nombre de services à la carte. Pour bien connaître les tarifs des vols, regardez bien donc el coût des services en plus.


French Bee assurera trois rotations hebdomadaires via San Francisco en haute saison et deux en basse saison.
French Bee assurera trois rotations hebdomadaires via San Francisco en haute saison et deux en basse saison.
Les concurrents ont révisé leurs prix
En réaction à l'arrivée de cette compagnie, Air France et Air Tahiti Nui ont rapidement revu leurs tarifs. Air France propose actuellement des allers-retours Tahiti-Paris à partir de 130 000 Fcfp (un bagage en cabine, le bagage en soute est en option). La compagnie propose également désormais un aller-retour pour Los Angeles à partir de 69 139 XPF (bagage en soute compris). Auparavant, ce vol aller-retour était proposé à partir de 83 000 Fcfp. C'est donc une baisse sensible. Et pour les amoureux des Etats-Unis, Air France commercialise aussi les vols aller-retour pour Las Vegas à partir de 79 379 Fcfp. Notez bien tout de même que le tarif le plus intéressant reste pour San Francisco. Le tarif d'appel pour l'aller-retour est en effet annoncé à 60 219 Fcfp même s'il y a pourtant un stop-over.
De son côté, Air Tahiti Nui propose actuellement des vols Papeete- Los Angeles aller-retour à partir de 49 639 XPF (sans bagage en soute, mais avec repas inclus) et à partir de 64 639 XPF avec un bagage en soute de 23 kg.
ATN annonce un tarif à partir de 154 000 Fcfp pour un aller-retour Paris-Papeete-Paris en classe Eco tout inclus (avec un bagage en soute) entre le 1er septembre 2018 et le 29 mars 2019 et 201 000 Fcfp en moyenne saison (30 mars au 28 juin et du 16 au 31 août et 248 000 Fcfp entre le 29 juin et le 15 août. Ces tarifs incluent un bagage cabine, un bagage en soute et les repas à bord. Sur son site internet, Air Tahiti Nui propose des allers-retours Tahiti-Los Angeles à partir de 84 300 Fcfp en classe économique et Tahiti-Paris à 142 000 Fcfp.




La compagnie French Bee prête à atterrir dans la nuit de vendredi à samedi
Arrivée à 4h40 ce samedi
French Bee assurera trois rotations hebdomadaires via San Francisco en haute saison et deux en basse saison.
Au-delà des tarifs, les voyageurs attendant avec impatience les réactions des premiers voyageurs qui arriveront dans la nuit de vendredi à samedi, à 4h40. En effet, avec de 24 heures d'avion, la peur de se sentir à l'étroit pourrait rebuter plus d'un voyageur. Sur son site, French Bee annonce un espace pour les jambes de 81 centimètres. Pour assurer cette nouvelle ligne, French Bee s'est équipée d'un nouvel Airbus A350-900, Immatriculé F-HREV. Il pourra accueillir 411 passagers à son bord (35 passagers en classe Premium et 376 en Economie.). Un de nos journalistes sera dans l'avion depuis Paris pour vous décrire les conditions de vol. Il sera entouré par une dizaine d'autres journalistes invités par la compagnie aérienne pour ce voyage inaugural. Pour les séduire jusqu'au bout, French Bee leur a préparé un programme jusqu'au samedi suivant avec des excusions en jeep et sur le lagon, des soirées pour découvrir les musiques et la danse polynésienne.


"French Bee, une compagnie dynamique"

Sur son site, French Bee annonce un espace pour les jambes de 81 centimètres.
Sur son site, French Bee annonce un espace pour les jambes de 81 centimètres.
La compagnie low-cost française French Bee se veut offensive. "French Bee est une compagnie dynamique, portée par une forte ambition de développement. L'entrée en service de ce nouvel A350 XWB nous permet d'accélérer notre expansion. C'est grâce au soutien du groupe Dubreuil que French Bee possède aujourd'hui une flotte efficiente et pertinente, pour partir à la conquête de nouveaux marchés : les Etats-Unis et la Polynésie française", soulignait le mois dernier le président de French bee, Marc Rochet. La compagnie se félicite ainsi d'avoir "atteint 18% de parts de marché en février" à La Réunion moins d'un an après avoir atterri sur l'île de l'Océan Indien et d'avoir "redynamisé le trafic de près de 15% sur l'année grâce à une stimulation des prix agressive"
Alors qu'Air France traverse à Paris des perturbations après la démission de Jean-Marc Janaillac, désavoué par une majorité du personnel hostile à son projet d’accord salarial. Marc Rochet, ancien P-dg d’AOM-Air Liberté, juge la « situation dramatique ». Dans une interview au Parisien le 5 mai dernier, il soulignait que "Air France conserve des atouts, mais elle a décroché. Depuis des années, il lui manque une impulsion et du courage pour sortir des compromis boiteux et se lancer vraiment sur des marchés stratégiques comme le low cost long-courrier".

le Vendredi 11 Mai 2018 à 00:10 | Lu 4117 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Juillet 2018 - 17:51 Para-va'a : la fierté de représenter son pays

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués