Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



« La capacité de désendettement du Pays est très bonne »



PAPEETE, le 4 mars 2015. Modernisation de l'administration, assainissement des comptes publics… Le vice-président, Nuihau Laurey, en charge du budget et des finances, a fait le point mercredi en conseil des ministres.

En octobre dernier, Edouard Fritch, le président du Pays, annonçait devant les chefs de service vouloir réformer en « profondeur » l'administration. « Les travaux liés au volet ressources humaines du chantier de modernisation de l’administration ont été lancé mi-janvier 2015 par une circulaire adressée à tous les services et établissements publics à caractère administratif du Pays », explique le communiqué du conseil des ministres. « Ils consistent en une analyse des emplois, des effectifs et des compétences de ces structures. » Un premier point a été réalisé mercredi en conseil des ministres.

« Pour l’heure, la moitié des structures concernées ont déposé leur dossier à la Direction générale des ressources humaines », précise le communiqué. « Une première analyse sommaire de la teneur de ces dossiers permet de constater que si ces derniers contiennent a minima le document unique d'organisation et de gestion (DUOG), peu de structures ont joint un argumentaire détaillé (lettre de mission, projets de service, etc.). » Or, pour que l'étude soit complète « il convient absolument qu’une projection de l’action de l’administration à moyen terme soit effectuée ». L'élaboration des feuilles de route va donc être

C’est pourquoi l’accent va être mis ces prochaines semaines sur l’élaboration des feuilles de route et la préparation des projets de service.

Nuihau Larey a également fait le point sur le redressement et l’assainissement des comptes publics. Lors du vote du budget primitif 2015 du Pays en décembre 2014, il avait été indiqué par le gouvernement que l’un des axes de ce dernier serait la poursuite des efforts de redressement et d’assainissement des comptes publics (lire ci-dessous).


Endettement

« L'encours de la dette de la Polynésie française a atteint 93,053 milliards Fcfp à fin 2014. Ce montant important, entraîne en année pleine, une charge d'intérêts de 4,3 milliards Fcfp, un remboursement en capital de 9,5 milliards Fcfp, et nécessite ainsi que soit mise en œuvre une politique de réduction progressive de la dette sur l'ensemble de la mandature », estime le gouvernement. « Le niveau d’emprunt inscrit au budget primitif ne dépasse pas les 7 milliards Fcfp, pour un amortissement du capital prévu de 9,1 milliards Fcfp. »
« Le ratio de capacité de désendettement de la collectivité (encours rapporté à l’autofinancement brut pour un remboursement de la totalité de la dette) est aujourd'hui de 8,39 ans. Sachant qu’une collectivité devrait être sous surveillance à partir d’un ratio de 11-12 années, la capacité de désendettement du Pays est donc très bonne d’autant que les biens financés ont une durée de vie souvent supérieure à 6 ans », assure le gouvernement. « En 2015, sur la base des chiffres inscrits au budget, le ratio de capacité de désendettement s'établirait à 7,4 années. »

Sincérité des comptes

« Depuis 2009, la Polynésie française s’est engagée à admettre en non valeur, les créances qui restaient comptabilisées alors qu’elles s’avéraient irrécouvrables. D’un montant symbolique de 59 millions Fcfp en 2009, le niveau des créances admises en non valeur ou faisant l’objet d’une provision chaque année, est d’environ 1 milliard Fcfp depuis 2013, montant reconduit au budget primitif 2015 », précise le conseil des ministres. « Concernant les amortissements, les efforts sont également poursuivis, ainsi depuis 2011, ceux-ci s’élèvent à plus de 10,286 milliards Fcfp. »

le Mercredi 4 Mars 2015 à 16:01 | Lu 1006 fois







1.Posté par Dr Maboul le 04/03/2015 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est évident qu'avec l'éviction de la personne qui volait dans les caisses la capacité de désendettement vient de grandement s'améliorer.

2.Posté par tamatoas le 05/03/2015 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Trop fort Docteur dans l'analyse !

3.Posté par emere cunning le 06/03/2015 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Dr Maboul,
y'a que les voleurs pour y penser. Ou les feignants jaloux de voir ce pays avancer. Pas étonnant que tu finisses maboul.

4.Posté par beaulieu le 06/03/2015 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo ! Et la j'y crois Nuihau est une personne intègre qui ne sais pas manier la langue de bois, Je souhaite de tout cœur que le pays aille mieux, ça ne pourra jamais être folichon notre plateforme d'emplois étant trop réduite, mais c'est déjà pas trop mal;

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus