Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



"La Polynésie est devenue le paradis des pharmacies et des médecins"



"Aux Etats-Unis ils traduisent pharmacie par "drug store".  Ce sont donc des produits toxiques que l'on vend aux personnes", a insisté Oscar Temaru.
"Aux Etats-Unis ils traduisent pharmacie par "drug store". Ce sont donc des produits toxiques que l'on vend aux personnes", a insisté Oscar Temaru.
FAA'A, le 8 août 2019 - En marge de la 13e conférence des ministres de la Santé et des territoires insulaires du Pacifique, Oscar Temaru, maire de Faa'a, a convié la presse ce jeudi pour aborder le thème de la "médecine business". "Le cycle de vie de nombreux Polynésiens se résume à un état de maladie chronique et à une absorption massive de médicaments", a indiqué l'élu. 

"J'ai souhaité participer à cette conférence sur la santé mais j'ai rapidement compris que l'on ne voulait pas de moi", a indiqué ce jeudi Oscar Temaru. En marge de la 13e conférence des ministres de la Santé et des territoires insulaires du Pacifique qui s'est tenue pendant trois jours à la présidence, le maire de Faa'a avait convié la presse pour aborder le sujet de la "médecine business" et "pour faire entendre un autre son de cloche." 

L'édile souhaitait ainsi attirer l'attention sur "certaines dérives sanitaires en Polynésie française qui est devenu en 30 ans un paradis des pharmacies et des cabinets médicaux. Un système sanitaire qui a transformé une population saine en un peuple où les taux de cancer, de diabète et de surpoids sont anormalement élevés selon l'Organisation mondial de la Santé (OMS)."


"ERIGER LE JEUNE THERAPEUTIQUE EN PRATIQUE SANITAIRE COLLECTIVE"


Selon Oscar Temaru, "le cycle de vie de nombreux Polynésiens se résume à un état de maladie chronique et à une absorption massive de médicaments, couplé à un régime alimentaire déréglé."

Une étude menée en 2016 en Polynésie française constate en effet que 43% des adolescents sont en surpoids parmi lesquels, 20% sont obèses. Et chez les 7-9 ans on dénombre plus de 11 000 diabétiques. 

"Avec l'arrivée du Centre d'expérimentation du Pacifique (CEP) nous sommes rentrés dans une société de consommation. Aujourd'hui nous mangeons en grande quantité des produits qui ne sont pas bons pour notre corps", a expliqué le maire de Faa'a. "Il y a de nos jours un manque d'initiatives sur des thématiques telles que la préservation de la santé, la prévention contre les ravages du sucre, la lutte contre la malbouffe et la sédentarisation, la promotion du sport ou encore ériger le jeûne thérapeutique en pratique sanitaire collective."

L'élu indépendantiste a par ailleurs invité le Dr Takeshi Kasai, directeur régional de l'OMS pour le Pacifique occidental présent cette semaine au fenua pour la 13e réunion des ministres de la Santé du Pacifique, pour aborder avec lui toute ces problématiques. 


Rédigé par Désiré Teivao le Jeudi 8 Août 2019 à 17:19 | Lu 10878 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Décembre 2019 - 18:00 ​Medef et gendarmerie en mode "gagnant-gagnant"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019