Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

La Nouvelle-Zélande finance un second aéroport international pour les îles Salomon



La Nouvelle-Zélande finance un second aéroport international pour les îles Salomon
HONIARA, lundi 7 mai 2012 (Flash d’Océanie) – Le gouvernement néo-zélandais financera la mise à niveau de ce qui devrait devenir, çà terme, le second aéroport international des îles Salomon, dans la province occidentale (Nord-ouest de l’archipel), pour un investissement total annoncé d’une vingtaine de millions de dollars US, rapporte lundi la radio nationale.
Ce projet, pour lequel la société néo-zélandaise Downer New Zealand a été sélectionnée, comprend aussi une série de travaux par ailleurs destinés à améliorer la qualité et la praticabilité des liens terrestres.
Concernant l’aéroport de Munda, construit à l’origine en corail par les Américains dès leur arrivée au début des années 1940, en pleine Guerre du Pacifique, les travaux de rénovation et d’agrandissement de la piste devraient commencer en juillet 2012, après une première mission préparatoire déjà à pied d’œuvre sur le terrain.
Une fois ces travaux achevés, mi-2013, Munda pourrait alors accueillir des avions de gabarit régional et international (de type Boeing et Airbus) et se positionner en second point d’entrée dans l’archipel, ouvrant une porte directe à de nouveaux flux touristiques, sans passer par le goulot incontournable actuel de l’aéroport Henderson-Honiara.

Par ailleurs, la Banque Mondiale et le gouvernement des îles Salomon ont signé début mai 2012 une convention portant sur un financement portant sur deux millions de dollars US avec pour objectif d’aider cet archipel mélanésien à poursuivre un ambitieux programme de réformes économiques et budgétaires et d’amélioration de la qualité des services publics essentiels (éducation, santé, distribution de l’eau et de l’électricité), pour en finale contribuer à réduire la pauvreté.
L’accent a aussi été placé sur une amélioration des processus de consultation et de participation des acteurs de la société civile, a précisé la Banque Mondiale, via sa Vice-présidente pour la région Asie-Pacifique, Pamela Cox.

pad

Rédigé par Pad le Mardi 8 Mai 2012 à 06:38 | Lu 589 fois

Tags : PACIFIUQE




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués