Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

La Nouvelle-Calédonie en passe de devenir championne des émissions de CO2



La Nouvelle-Calédonie en passe de devenir championne des émissions de CO2
NOUMEA (France), 25 mars 2013 (AFP) - La Nouvelle-Calédonie émettra bientôt autant de carbone dans l'atmosphère, rapporté au nombre d'habitants, que le Qatar ou le Koweit, en raison du fort développement de l'industrie du nickel, ont averti lundi des organisations écologiques.

Dans une lettre adressée au président du gouvernement calédonien, le Fonds mondial pour la nature (WWF) et Conservation international (CI) indiquent que "la note d'émission estimée à 13,7 tonnes par habitant et par an" va grimper "dans les prochaines années à 36,8 tonnes".

"Ce qui montera la contribution de la Nouvelle-Calédonie (250.000 habitants) à 2,5% du bilan carbone national et la positionnera dans le peloton de tête mondial des populations les plus contributrices en CO2/an/habitant, entre le Qatar, le Koweit et les Emirats Arabes Unis", poursuivent les ONG.

Cette percée s'explique par l'entrée en production cette année de deux gigantesques usines métallurgiques de nickel construites par des majors minières et qui sont alimentées par des centrales électriques au charbon.

A l'entrée de Nouméa, la Société Le Nickel (SLN) du groupe français Eramet possède en outre une centrale électrique au fioul en fin de vie, qui est très polluante.

A horizon 2018, la SLN devrait être équipée d'une nouvelle unité, mais elle fonctionnera au charbon, de sorte que les émissions de CO2 ne diminueront pas.

Dans leur courrier, le WWF et CI exhortent les autorités locales "à décarboner l'économie calédonienne alors que des permis d'émissions s'imposeront inéluctablement dans le futur" et que la Nouvelle-Calédonie se situe dans la région Pacifique sud "directement affectée par le réchauffement climatique".

Les Etats insulaires d'Océanie sont confrontés à la montée du niveau de la mer, à l'aggravation des phénomènes climatiques, à la salinisation de leurs nappes phréatiques ainsi qu'à des problèmes sanitaires, induits par le réchauffement global.

Rédigé par () le Lundi 25 Mars 2013 à 06:25 | Lu 1082 fois






1.Posté par moustic le 25/03/2013 07:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils mangent trop de beans les caldoches !

2.Posté par beaulieu jean pierre le 26/03/2013 08:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mouais, enfin il faut quand même relativiser la chose, ici il rapporte la pollution atmosphérique des usines au nombre d'habitant, alors c'est vrai qu'avec les % la Calédonie pollue beaucoup. Mais si l'on considère une ville Chinoise de 5 millions d'habitants avec 10 usines de même types, ils ne polluent pas si c'est rapporté en %

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués