Tahiti Infos

La MGEN s’installe à Pirae et ouvre un centre optique


Le groupe MGEN a inauguré son premier centre optique ouvert à tous en Polynésie jeudi soir. Le centre fait partie du réseau d’opticiens mutualistes et d’audition « Écouter Voir ». À l’étage se trouve l’espace mutuel pour les adhérents. Il était jusqu’alors installé à Fariipiti.

PUBLIREPORTAGE - Tahiti, le 7 décembre 2021 - Un nouveau centre optique vient d’ouvrir ses portes. Il est installé à Pirae, rue Paul Bernière. Ce centre appartient au groupe MGEN et fait partie du réseau d’opticiens mutualistes et d’audition "Écouter Voir ".

Écouter Voir est une enseigne unique dont les magasins sont détenus par des mutuelles ou des unions relevant du code de la mutualité. Les magasins n’ont aucun actionnaire à rémunérer, ce qui permet de proposer les prix les plus justes toute l’année. Tous les bénéfices sont réinvestis dans l’économie sociale et solidaire afin de favoriser l’accès aux soins pour tous. C’est le deuxième du genre pour la MGEN, le premier se trouvant à Paris.
Inauguration du premier centre optique mutualiste Ecoutez Voir en présence de Mme Christelle Lehartel, ministre de l'éducation  et de M. Stéfan Gouzouguec, vice-président du groupe MGEN.
Inauguration du premier centre optique mutualiste Ecoutez Voir en présence de Mme Christelle Lehartel, ministre de l'éducation et de M. Stéfan Gouzouguec, vice-président du groupe MGEN.

Faciliter l’accès au soin

"La création de ce centre optique permet d’apporter une nouvelle approche en facilitant l’accès aux soins d’optique-lunetterie en Polynésie française. Notre philosophie est l’intérêt de tous, en proposant des équipements au prix le plus juste. La large gamme proposée permet à chacune et chacun de trouver des offres adaptées à tous les besoins et tous les budgets", précise Arthur Bizeul le responsable du centre optique.

Le magasin Écouter Voir est accessible aux personnes à mobilité réduite et il dispose d’un parking pour ses clients. Il propose un large choix de plus de 800 paires de lunettes dont une large gamme de solaires mais aussi une collection à base de ricin biosourcé, recyclable, ou bien encore une collection écoresponsable de fabrication française. La boutique est dotée d’un atelier de montage, de réglage, d’ajustage et d’entretien. Il est accessible à tous les clients polynésiens, qu’ils soient ou non adhérents à la mutuelle.
Arthur Bizeul manage le 1er centre optique mutualiste Ecoutez Voir. Ici accompagné de Roxane, opticienne diplômée.
Arthur Bizeul manage le 1er centre optique mutualiste Ecoutez Voir. Ici accompagné de Roxane, opticienne diplômée.

Un pôle 2 en 1

Pour les adhérents MGEN, un parcours client unique leur est possible "une expérience complète de prise en charge". Ils trouvent les lunettes au rez-de-chaussée et, à l’étage du magasin, l’espace mutuel.

La MGEN est en Polynésie depuis de très nombreuses années. Elle accompagne socialement 4 500 personnels de la fonction publique dont les fonctionnaires d'État de l'éducation soit environ 5% de la population active. Conjoints et enfant compris, la mutuelle protège plus de 13 000 personnes. Physiquement, elle a ouvert son premier espace d’accueil en 2014 directement au siège de la CPS, puis une première agence a ouvert en 2016. Cette agence basée à Fariipiti se trouve désormais à Pirae. Trois agents sont chargés de recevoir les mutualistes.

La présence du groupe MGEN en Polynésie française

Les fonctionnaires d’État de l’éducation sont le "cœur historique" de la mutuelle comme le raconte Fabian Fredici le directeur de la section extramétropolitaine de la MGEN. Il a fait le déplacement en Polynésie à l’occasion de l’inauguration des nouveaux locaux.

Au fil du temps elle a évolué. Elle s’est ouverte aux fonctionnaires d’État d’autres secteurs comme par exemple la justice ainsi qu’aux fonctionnaires territoriaux. Fabian Fredici précise : "ce qui guide notre implantation, l’essence de la mutuelle n’est pas l’argent mais le souci de permettre à la population de se soigner le mieux possible au meilleur prix. C’est la meilleure des qualités, au meilleur coût."

Le groupe MGEN gère leur Sécurité sociale et propose une offre de complémentaire santé et prévoyance adaptée à la Polynésie française. Par son expertise en santé, en prévention et son engagement pour la promotion de l'économie sociale et solidaire, le groupe MGEN en lien avec les institutions locales, porte des sujets répondant aux problématiques de santé des Polynésiens. Elle assure des missions de prévention. Stéfan Gouzouguec, le vice-président du groupe qui lui aussi a fait le déplacement illustre : "Une cellule d’écoute psychologique est mise à disposition des enseignants dans les établissements scolaires pour prévenir les risques psycho-sociaux, des outils de prévention sont par ailleurs utilisables par les enseignants pour faire de la prévention, des expositions sur les addictions sont également disponibles."

Fabian Fredici et Stéfan Gouzouguec ont profité de leur séjour pour "accentuer leur présence", rencontrer leurs partenaires locaux. Les complémentaires santé n’étant pas encore entrées dans les usages sur le territoire. Le groupe suit de près les évolutions des systèmes de protection sociale en France où ils ont 3,8 millions d’adhérents mais aussi en Polynésie française pour ajuster au mieux leurs offres.

Galerie Photo


La MGEN s’installe à Pirae et ouvre un centre optique

Rédigé par Coralie Marquand le Mardi 7 Décembre 2021 à 03:45 | Lu 3636 fois