Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

La Corée du Nord menace de frapper les USA, Guam et Hawaï



La Corée du Nord menace de frapper les USA, Guam et Hawaï
SEOUL, 26 mars 2013 (AFP) - La Corée du Nord a placé son armée en ordre de combat mardi et demandé à ses unités spéciales "stratégiques" de se préparer à d'éventuelles frappes contre les Etats-Unis, et les îles de Guam et de Hawaï dans le Pacifique, a indiqué l'agence officielle nord-coréenne.

"Le commandement de l'armée du peuple coréen déclare que toutes les troupes d'artillerie, y compris les unités stratégiques de missiles et les unités d'artillerie à longue portée doivent être placées en alerte +prêtes au combat+", selon KCNA.

Ces unités doivent se tenir prêtes à attaquer "toutes les bases militaires américaines dans la région Asie-Pacifique, y compris sur le continent nord-américain, Hawaï et Guam" ainsi qu'en Corée du Sud, a ajouté le commandement dans le communiqué transmis par KCNA.

Malgré le tir réussi d'une fusée le 12 décembre dernier --assimilé par Séoul et ses alliés à un missile balistique--, les experts jugent que Pyongyang est loin de maîtriser la technique requise pour lancer un missile intercontinental, capable de frapper les Etats-Unis.

Hawaï et Guam sont également considérés comme hors de portée des missiles de moyenne portée développés par la Corée du Nord, qui pourraient en revanche atteindre les bases au Japon et en Corée du Sud.

Vendredi, Séoul et Washington ont renforcé les conditions de leur pacte de coopération militaire. Il prévoit désormais un soutien accru des Etats-Unis au Sud, même en cas de provocation mineure de la part du Nord.

"Il n'y a pas de plus grande erreur que l'idée qu'ils (Séoul et Washington) auront l'occasion de riposter", a ajouté le commandement de l'armée mardi.

La semaine dernière, Pyongyang avait déjà menacé de s'en prendre aux bases américaines au Japon et à Guam, en riposte aux vols de bombardiers B-52 au-dessus de la Corée du Sud.

Les tensions sur la péninsule coréenne sont actuellement au plus haut depuis 2010. Un test nucléaire le 12 février, le troisième réalisé par le Nord, a entraîné de nouvelles sanctions de l'ONU et des menaces de représailles de la part de Pyongyang.

Dans la matinée, la nouvelle présidente de la Corée du Sud Park Geun-Hye a prévenu Pyongyang que "le seul chemin vers la survie" résidait dans l'abandon de ses programmes nucléaire et balistique et a appelé le Nord "au changement".

"Encore maintenant, la Corée du Nord menace notre sécurité nationale", a ajouté la chef de l'Etat dans un discours prononcé à l'occasion du 3e anniversaire du naufrage d'une corvette sud-coréenne, torpillée par Pyongyang, selon Séoul.

Le torpillage avait causé la mort de 46 marins sud-coréens. Le Nord a toujours nié en être responsable.

jhw/gh/fmp/pt

Rédigé par () le Mardi 26 Mars 2013 à 06:17 | Lu 3627 fois






1.Posté par strouphmgrognon le 26/03/2013 18:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut l'interner ce mec....

2.Posté par hein ! le 26/03/2013 22:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est un poisson d'avril !

3.Posté par Roro LEBO le 26/03/2013 22:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Croire les USA ou la Corée du Nord...
Qui est le plus menteur et voleur des deux?

4.Posté par Le vieux le 27/03/2013 05:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le message ne s’adresse pas à la communauté internationale ou aux USA, mais bien a son propre peuple. Le pays est exsangue, le niveau de vie des habitants est proche du moyen-âge. Les seuls efforts qui y sont fait, le sont dans l’armement, et encore…. Le reste, tout le reste santé, éducation, route, infrastructures, agriculture sont du niveau les plus bas. Pour le président, le seul moyen d’exister aux yeux de son propre peuple est de menacer le monde entier. Il n’a rien d’autre à proposer à son peuple. Faire croire à son peuple qu’il existe, que le monde entier même les plus grands le craignent. D’un autre côté il serait peut-être, très intéressant qu’il franchisse la ligne rouge, en bombardant Seoul ou une autre grande agglomération de Corée du Sud. Il n’est guère capable de plus en vérité. Mais, la riposte serait immédiate, disproportionnée et entrainerait une escalade régionale et certainement mondiale. Elle donnerait au monde libre l’occasion de se débarrasser d’un coup, de toute une clique de prédateurs. Cela pourrait même avoir un effet bénéfique sur la crise mondiale, en relançant l’industrie de l’armement, et les reconstructions. Qui peut le prédire ? Une bonne petite g...

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués