Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


La Chine fournira une aide substantielle à l’armée papoue



La Chine fournira une aide substantielle à l’armée papoue
PORT-MORESBY, mardi 26 février 2013 (Flash d’Océanie) – Fabian Pok, ministre papou de la défense, a confirmé en début de semaine que la Chine avait bien débloqué une enveloppe, sous forme de subvention, de l’ordre de deux millions de dollars US, afin de fournir à l’armée papoue du matériel tel que des véhicules blindés, des véhicules de transport de troupes et des uniformes.
Selon le ministre papou, l’aide chinoise inclut aussi l’entretien d’installations sportives telles que des piscines et les gymnases se trouvant à la caserne militaire de la capitale, rapporte lundi la radio nationale.

Le 13 février 2013, le ministre papou de la défense déclarait lors d’une allocution au Parlement que l’intention du gouvernement actuel était d’imprimer un mouvement de remontée en puissance des effectifs militaires pour atteindre, d’ici à 2023, les dix mille soldats, à raison d’un millier de nouvelles recrues au cours des dix années à venir.
Au plan des équipements, le ministre a aussi apporté son assurance qu’un nouveau plan prévoyait et avait approuvé l’acquisition de nouveaux patrouilleurs, d’armes et d’avions.
La source du financement n’a pas été précisée.
Cette annonce, a-t-il rappelé, vient corriger un mouvement inverse qui a vu les effectifs militaires réduits d’environ quatre mille à actuellement moins de deux mille, au cours de la période 2002-2012.
Ces dégraissages entraient dans le cadre d’un plan de réformes financé par l’Australie, ancienne puissance de tutelle.

Coopération militaire sino-papoue

Les gouvernements papou et chinois ont poursuivi ces dernières semaines un processus de renforcement de leur coopération militaire, à l’occasion d’une visite à Pékin du ministre papou de la défense, Fabian Pok, qui y a rencontré fin janvier 2013 son homologue chinois, Liang Guanglie.
Au cours des entretiens entre les deux responsables, l’approfondissement de la coopération militaire a été considéré comme découlant du renforcement, ces dernières années, des relations économiques et commerciales, ainsi que de la coopération en matière de santé, d’éducation, d’énergie ou d’infrastructures entre les deux pays.
Du point de vue de Pékin, le Général chinois a motivé ce désir de renforcer les liens militaires par le souhait de la Chine de « contribuer à la paix et à la stabilité régionales ».

La Papouasie-Nouvelle-Guinée et la Chine ont signé mi-janvier 2013 un traité de coopération « technique et économique », pour une valeur de près d’une dizaine de millions d’euros.
Le document a été signé par Mme Lucy Bogari, directrice par intérim des affaires étrangères et Zhong Shan Vice-ministre chinois du commerce.
En annexe de cet accord figure aussi un protocole concernant la fourniture de matériel pour la police nationale et un projet d’appui à une station de recherche agronomique, à Mont Hagen (province des hauts Plateaux).

pad

Rédigé par PAD le Mardi 26 Février 2013 à 05:57 | Lu 439 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués