Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



La Chine et Hong-Kong, plus grandes plaques tournantes de la contrefaçon



La Haye, Pays-Bas | AFP | jeudi 22/06/2017 - La Chine et Hong-Kong sont de loin les plus grands exportateurs de produits de contrefaçon à travers le monde, a déclaré jeudi l'agence de police européenne, sur fond de lutte croissante et complexe contre des contrefacteurs sophistiqués.

En 2015, les deux territoires "ont été la provenance de 86% de la contrefaçon mondiale et représentaient 396,5 milliards de dollars de marchandise contrefaite", a révélé Europol dans un rapport détaillé de 74 pages, ajoutant que le vol de propriété intellectuelle était "l'une des entreprises criminelles les plus lucratives".

L'utilisation croissante des liaisons de fret ferroviaires entre la Chine et l'Europe est source d'inquiétudes. Les réseaux criminels pourraient se saisir de ce moyen de transport moins coûteux ou plus rapide que le bâteaux porte-conteneurs ou l'avion.

Les gangs cherchent à contourner les contrôles et à atteindre les clients rapidement et à moindre coût : les liaisons ferroviaires entre la Chine et l'Europe sont donc susceptibles d'offrir des "avantages concrets", a averti le rapport.

Comme la Thaïlande et Singapour, la Turquie est également un carrefour important pour l'entrée de faux produits dans l'Union Européenne, a poursuivi Europol dans ce rapport conjointement produit avec l'Office de l'Union Européenne pour la propriété intellectuelle, basé à Madrid.

Shampooings, batteries, appareils électroniques, vêtements de marques, jouets, médicaments, nourriture : tout a déjà été contrefait et vendu, souvent à des clients peu méfiants. Les fausses étiquettes représentent également un commerce croissant pour les réseaux basés en Europe qui cherchent à faire entrer de tels produits sur le territoire.

Mais toutes ces catégories sont détrônées par le trafic de cigarettes, qui représente 27% des 88.000 enquêtes menées en 2015 par les douaniers après des saisies faites aux frontières européennes.

"Le crime de propriété intellectuelle est répandu dans l'UE et comporte de nombreux effets néfastes", a alerté le directeur d'Europol, Rob Wainwright.

"Cela nuit à nos économies, génère d'énormes profits illicites pour les groupes du crime organisé et l'offre croissante de faux produits de santé et de sécurité cause souvent des dommages physiques directs aux citoyens."

La vente de chaussures et de vêtements contrefaits représente plus de 26 milliards d'euros de pertes pour le commerce légal en Europe, soit 9,7% des revenus totaux. Par ricochet, les pertes d'emploi sont estimées à 363.000, selon le rapport.

Beaucoup d'articles sont maintenant vendus en ligne directement auprès des consommateurs, ce qui permet aux faussaires d'envoyer leurs produits dans des petits paquets susceptibles de passer plus facilement aux contrôles des frontières.

Rédigé par AFP le Jeudi 22 Juin 2017 à 05:27 | Lu 473 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus