Tahiti Infos

L'escrime lance sa saison


Tahiti, le 28 février 2021 -  La fédération d'escrime du fenua a organisé, dimanche, à Titioro son premier challenge de la saison. Une trentaine de fleurettistes et d'épéistes, issus des clubs des Fines lames de Arue et du 'Aito Papeete Escrime ont répondu présent pour cette reprise des compétitions. 

Retour à la compétition, ce dimanche, pour les fleurettistes et les épéistes du fenua. Ces derniers avaient rendez-vous à la salle omnisports de Dragon, à Titioro, pour le premier challenge de la saison organisé par la fédération d'escrime du fenua, titulaire depuis février de la délégation de service de public. Au total, une trentaine de compétiteurs, issus des clubs des Fines de Arue et du 'Aito Papeete Escrime, ont répondu présent pour cette reprise des compétitions.

"C'était un petit peu moins que ce l'on espérait. Certains se sont inscrits et ne sont finalement pas venus. Et certains clubs, comme à Taravao par exemple, n'ont toujours pas pu reprendre les entrainements à cause des fermetures des salles décidées par la mairie. Mais nous avons quand même là une belle participation pour une reprise", a indiqué Arnaud Bellanger, maitre d'arme à la fédération d'escrime du fenua.

Astrid Rapaud, les dernières touches au fenua avant le retour

Les jeunes fleurettistes polynésiennes ont pu croiser le fer une dernière fois avec Astrid Rapaud, fleurettiste de haut-niveau.
Les jeunes fleurettistes polynésiennes ont pu croiser le fer une dernière fois avec Astrid Rapaud, fleurettiste de haut-niveau.
Néanmoins pour ce challenge, les jeunes fleurettistes polynésiennes ont eu l'occasion de croiser le fer une dernière fois avec Astrid Rapaud, du Team Fleuret de Vaucresson et vice-championne de France par équipe. Et sans surprise l'intéressée a remporté la compétition avant de regagner l'Hexagone, dimanche soir, aux côtés de son maitre d'arme François-Xavier Leclerc. La fleurettiste de haut-niveau a eu raison en finale de jeune Ines Chanseau. 

Chez les garçons, au fleuret, c'est Gabriel Goi, qui a eu raison en finale de Dimitri Bonneau.  

A l'épée, Taema Cuneo s'est imposé chez les hommes. Et du côté des féminines à l'épée, seules deux participantes étaient présentes. La victoire est revenue à Lola Coquet qui s'est imposée face à Esther Cuneo. 

Rédigé par Désiré Teivao le Dimanche 28 Février 2021 à 18:35 | Lu 458 fois