Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

L'éolien a dépassé 50% de la production électrique en Bretagne en 2011



L'éolien a dépassé 50% de la production électrique en Bretagne en 2011
RENNES, 27 mars 2012 (AFP) - Le parc éolien de la Bretagne a fourni plus de la moitié de l'électricité produite en 2011 dans cette région, en fort déficit électrique, a annoncé mardi Réseau transport d'électricité (RTE).

"En Bretagne, en 2011, l'éolien a contribué pour 51% à la production totale d'électricité", a indiqué, lors d'une conférence de presse, Didier Bény, directeur Ouest de cette filiale d'EDF en charge du réseau de lignes à haute tension.

Avec 95 parcs éoliens et une puissance installée de 665 mégawatts (MW), la production éolienne bretonne, exclusivement terrestre, a bondi de 22,2% en 2011 pour atteindre 1.100 gigawatts/h (GWh) sur une production régionale totale de 2.150 GWh.

"Au total, en ajoutant notamment l'usine marémotrice de la Rance (550 GWh), les énergies renouvelables ont représenté 87% de la production", a relevé M. Bény.

Région en fort déficit électrique, la Bretagne a couvert pour la première fois plus de 10% de ses besoins l'an passé, grâce à cette hausse de la production et à des conditions climatiques clémentes. La consommation brute d'électricité a, en effet, chuté de 7,1% à 20.100 GWh, "principalement en raison de la douceur des températures", selon RTE.

En réalité toutefois, "la consommation est toujours en augmentation en Bretagne, avec une hausse corrigée des aléas climatiques de 1,1% par rapport à 2010, contre 0,8% à l'échelle nationale", a souligné M. Bény.

La production électrique bretonne doit plus que doubler d'ici à cinq ans, avec les mises en service programmées d'une centrale à cycle combiné gaz à Landivisiau (Finistère), construite par le groupe allemand Siemens, et d'un parc éolien de 500 MW au large de Saint-Brieuc, dont l'opérateur doit être désigné prochainement.

Avec ces deux entités, aux productions respectives attendues de 1.500 et 1.450 GWh par an selon RTE, la Bretagne devrait quitter en 2017 la queue du peloton des régions françaises en termes d'autosuffisance électrique.

Le développement de l'éolien en Bretagne s'accompagne notamment, pour RTE, d'investissements dans des condensateurs géants destinés à garantir une tension constante, a précisé l'opérateur.

phs/am/er

Rédigé par AFP le Mardi 27 Mars 2012 à 06:56 | Lu 541 fois







1.Posté par tevateva le 28/03/2012 15:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ET nous ou en sommes nous?

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies