Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

L'avion solaire Solar Impulse se prépare à son 2e vol international



L'avion solaire Solar Impulse se prépare à son 2e vol international
BRUXELLES, 10 juin 2011 (AFP) - L'avion suisse propulsé à l'énergie solaire Solar Impulse va tenter samedi d'effectuer son 2ème vol international, de Bruxelles au Bourget, près de Paris, où il est attendu en tant qu'"Invité Spécial" du 49e Salon International de l'Aéronautique et de l'Espace, a annoncé son équipe vendredi.

"Une ouverture semble se dessiner le samedi 11 juin 2011 pour le vol Bruxelles-Paris. Le décollage est prévu dans l’après-midi, entre 14H00 et 18H00 (12H00 et 16H00 GMT) avec un atterrissage au plus tôt à minuit (22H00 GMT)", a indiqué le service de presse de Solar Impulse.

Mais le départ de Bruxelles, déjà plusieurs fois reporté, est à la merci des aléas météorologiques. La pluie ou trop de vent empêcherait l'avion conçu par l'aéronaute suisse Bertrand Piccard de prendre l'air.

"Nous devons composer avec une météo très instable, et des fenêtres qui ressemblent plus à des hublots par leur taille et leur propension à se refermer en moins de temps qu’il ne le faut pour le dire", a expliqué Ela Borschberg, le fils du pilote de Solar Impulse, André Borschberg.

L'avion solaire devra monter jusqu’à environ 2.500 mètres d'altitude, prévoit l’équipe de Solar Impulse, pour faire route vers le sud-ouest. Le vol pourra être suivi en direct sur le site www.solarimpulse.com.

Le Solar Impulse s'était posé à Bruxelles le 13 mai après avoir décollé treize heures plus tôt de l'aérodrome militaire suisse de Payerne, bouclant ainsi son premier vol international.

L'avion d'une envergure de 64 mètres, soit l'envergure d'un géant des airs comme l'Airbus A340, ne pèse que 1,6 tonne comme une berline automobile.

L'avion révolutionnaire était déjà entré dans l'histoire de l'aéronautique en assurant un premier vol de 24 heures sans interruption et uniquement propulsé par ses panneaux solaires et ses batteries en juillet 2010.

Le prototype, dont les ailes sont recouvertes de 12.000 cellules photovoltaïques alimentant quatre moteurs électriques d'une puissance de 10 chevaux chacun, avait alors survolé la Suisse à une altitude variant entre 150 m à 300 m et à une vitesse d'environ 50 km/h.

Le prochain objectif de ce projet de 100 millions de francs suisses (75 millions d'euros) consiste à construire un second prototype, plus grand et doté de meilleures performances. Ce nouvel appareil doit faire à partir de 2013 un survol de l'Atlantique, stade auquel des pilotes chevronnés se joindront à l'expérience.

Le but final de l'équipe basée à Dübendorf, en Suisse, est de tenter un tour du monde en cinq étapes vers 2013 ou 2014.

Rédigé par AFP le Vendredi 10 Juin 2011 à 08:41 | Lu 602 fois






1.Posté par CONVARD le 11/06/2011 08:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout simplement "génial"

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 07:33 La mer vengeresse dévore l'Albanie

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies