Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



L’assemblée de Polynésie accueillera des étudiants stagiaires



Les élus de l'assemblée de Polynésie réunis ce lundi pour la 7e séance de la session administrative.
Les élus de l'assemblée de Polynésie réunis ce lundi pour la 7e séance de la session administrative.
PAPEETE, le 7 juillet 2014. Les élus de l’assemblée de Polynésie ont adopté ce lundi, par 38 voix pour –celles de la majorité- le dispositif JCP (jeunes cadres polynésiens) qui permettra à des étudiants polynésiens (à partir de bac + 3) d’être accueillis en stage par l’institution. Ces stages de longue durée de six mois maximum seront rémunérés 80 000 Fcfp bruts ; les étudiants les plus méritants disposeront également à l’issue de leur stage d’une lettre personnelle de félicitations et de recommandations du président de la Polynésie française assortie d’une gratification de 100 000 Fcfp. Il s’agit pour ces étudiants issus des établissements de l’enseignement supérieur de Polynésie française uniquement, de «fournir aux étudiants l'opportunité d'une expérience professionnelle probante et qualifiante, susceptible de les aider à connaître les ressorts du monde du travail et à consolider leur expérience, améliorant ainsi, de facto, leur employabilité».

Les filières visées «au regard des besoins de l’institution» sont plus particulièrement le droit et les sciences politiques, la communication, les sciences de l’information, l’économie et les finances, les sciences humaines et littéraires, les langues et cultures polynésiennes. Les étudiants proposés pour ces stages seront adressés à l’assemblée par les établissements d’enseignement supérieur eux-mêmes qui feront une sélection ; le choix final des candidatures suivra les décisions d’un jury composé de personnalités administratives et politiques de l’institution avec la participation, consultative des représentants des établissements de l’enseignement supérieur.

Le débat au sein de l’hémicycle territorial a été relativement animé ce lundi matin sur ce sujet. Cette «océanisation des cadres» a été critiquée assez sévèrement par les élus UPLD. Anthony Géros s’est ainsi interrogé à plusieurs reprises sur l’intérêt de cette mesure et la compétence de l’assemblée de Polynésie à créer ce dispositif alors que ce serait au gouvernement de prévoir des textes dans ce sens, dénonçant au passage un «texte politique». Jacqui Drollet a tenté d’obtenir une définition précise de ce que signifiait la désignation d’étudiants polynésiens, tels qu’ils sont décrits dans la délibération : «Quels seront les critères d’évaluation ? S’ils étudient mais qu’ils viennent de France, d’Allemagne, d’Espagne auront-ils droit aussi à ce JCP» ?

Toutes ces critiques ont été balayées par les représentants de la majorité, désirant mettre en avant principalement les ressources de ces jeunes étudiants (à bac + 3 ou + 5) qui ont besoin parfois d’une première expérience professionnelle avant de trouver une véritable activité où exercer leurs compétences. L’assemblée devrait pouvoir accueillir au total une vingtaine de stagiaires chaque année. Une enveloppe de 20 millions de Fcfp sera nécessaire et prélevée sur les crédits collaborateurs des représentants à cet effet.

Rédigé par Mireille Loubet le Lundi 7 Juillet 2014 à 17:32 | Lu 1049 fois

Tags : ASSEMBLEE






1.Posté par teva le 08/07/2014 04:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Remplacer la vieille classe politique incompétente par des jeunes INSTRUITS, qui ont fait des études! Ca, c'est notre avenir. Très bonne décision.

La réaction de l'UPLD est significative. S'appuyer sur l'ignorance pour manipuler . Pour l'UPLD, des jeunes qui vont à l'école, c'est pas bon pour leur business.

2.Posté par Reva le 01/08/2014 20:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"... et prélevée sur les crédits collaborateurs des représentants à cet effet." => c'est l'essentiel !

«Quels seront les critères d’évaluation ? S’ils étudient mais qu’ils viennent de France, d’Allemagne, d’Espagne auront-ils droit aussi à ce JCP» ? => yen a qui se croient le nombril du monde !

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus