Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


L'ancien député Emile Vernaudon est sorti de prison



L'ancien député Emile Vernaudon est sorti de prison
PAPEETE, 7 juin 2012 (AFP) - L'ancien député de Polynésie française Emile Vernaudon est sorti de la prison de Nuutania, mercredi à Tahiti, après avoir bénéficié d'une mesure de libération conditionnelle, a constaté à Papeete un journaliste de l'AFP.

Ex-maire de Mahina, commune de cette collectivité française du Pacifique, il avait été incarcéré le 18 janvier 2011 après une condamnation à cinq ans de prison ferme pour recel et complicité de détournement de fonds publics, complicité de faux et usage de faux, et prise illégale d'intérêts. Une peine confirmée en appel le 23 juin de la même année.

Il était reproché à l'ancien édile, 69 ans aujourd'hui, d'avoir puisé dans les caisses de l'Office des Postes et Télécommunications (OPT) alors qu'il en était le ministre de tutelle. Près d'un million d'euros avait été dépensés en repas somptueux, voyages, location de bateaux et d'un hélicoptère, le tout à des fins privées.

Emile Vernaudon, père d'un enfant en bas âge, a pu retrouver la liberté pour raisons de "parentalité", selon l'un de ses avocats, Me Sylvain Fromaigeat. Il a cependant l'obligation de porter un bracelet électronique "jusqu'en janvier 2013" et ne pourra quitter son domicile qu'à des horaires fixes.

Selon Me Fromaigeat, l'ex-député n'a désormais pas d'autre prétention que celle de "s'occuper de sa famille". " Il n'a absolument pas l'intention de retourner en politique", a affirmé le conseil à l'AFP.

La peine de cinq années de prison ferme prononcée à l'encontre de l'intéressé s'accompagnait de cinq ans d'inéligibilité.

En mars 2008, Emile Vernaudon avait fait parler de lui pour être parvenu à se faire réélire à la mairie de Mahina, son fief, alors qu'il était placé en détention provisoire dans le cadre de l'affaire qui lui a valu cette condamnation.

Bien que libre aujourd'hui, l'ancien député n'en a pas fini avec la justice. Il doit en effet comparaître le 24 septembre devant le tribunal correctionnel de Papeete pour l'affaire dite des " annuaires de l'OPT " dans laquelle l'ancien président de Polynésie française, Gaston Flosse, est également inquiété.

Emile Vernaudon reste aussi mis en examen dans le dossier dit du câble haut-débit Honotua où la justice soupçonne un appel à concurrence truqué dans l'attribution du marché.

jbc/cgd/ed

Rédigé par AFP le Jeudi 7 Juin 2012 à 04:54 | Lu 1431 fois







1.Posté par pipo le 07/06/2012 06:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

justice=Martin Circus

2.Posté par liberté le 07/06/2012 07:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors il faut libérer tous les prisonniers qui ont des gosses !!!!! La prison se videra bien vite . 5 ans et n'en faire qu'un et demi c'est ça la justice ??????

3.Posté par moustic le 07/06/2012 08:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut arrêter de nous apitoyer sur ce délinquant primaire. Beaucoup de ceux qui croupissent à Nuutania rêveraient d'être libérés "pour raison familiale" au bout d'un an et demi pour une condamnation de 6 ans.

4.Posté par tamatoas le 07/06/2012 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a de quoi Philosopher , plus tu en fais , moins tu y restes , moralité ne faisons pas dans les petites affaires , visons gros !

5.Posté par Dr Maboul le 07/06/2012 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A t'il remboursé l'argent qu'il a volé ?

Non par ce que si c'est ça moi aussi je me lance en politique, mais je détourne 100 millions d'€ je me fais condamné et je sors au bout d'un an et demi, ça vaut complètement le coup là.

6.Posté par Lune689 le 07/06/2012 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne suis pas là pour défendre Emile.
Mais t'en mieux qu'il rentre chez lui, que sa bouffe, son linge, ses soins médicaux soient pris en charge par lui meme.
Nuutania est tellement plein que souvent de vrais danger pour nous les citoyens sont toujours liberté par manque de place.
j'espère que la place libéré par Emile sera occupé par un vrai dangereux (pédophile, violeur...)
Car la prison, c'est aussi etre pris en charge à 100% par la collectivité !

7.Posté par Henri THEUREAU le 07/06/2012 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Selon Me Fromaigeat, l'ex-député n'a désormais pas d'autre prétention que celle de "s'occuper de sa famille". " Il n'a absolument pas l'intention de retourner en politique", a affirmé le conseil à l'AFP.. "

Est-ce que par hasard il aurait l'intention de rembourser tout ou partie de l'argent public qu'il a détourné à son profit personnel? Est-ce que la loi l'y oblige, seulement? Est-ce que ça lui pose un cas de conscience? Ou est-ce qu'il a eu la prudence d'en mettre de côté pour sa retraite?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués