Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


L'adaptation tahitienne de Vaiana disponible au "printemps 2017"



Une adaptation tahitienne devrait être disponible au printemps 2017
Une adaptation tahitienne devrait être disponible au printemps 2017
PAPEETE, le 24/10/2016 - L'équipe de Disney est actuellement sur le territoire. Une présentation du prochain dessin animé intitulé Vaiana en français a été faite ce lundi matin devant les médias locaux et internationaux. L'occasion pour les professionnels d'exposer leur périple avant la concrétisation du projet. Au total, ce sont 700 artistes venants de 25 pays différents qui ont oeuvré pour que le prochain chef d'oeuvre de Walt Disney voie le jour. Et la cerise sur le gâteau, une adaptation tahitienne est en cours d'ici le premier trimestre 2017.

Très attendu dans le monde entier, le prochain dessin animé de Walt Disney promet de belles surprises. Sa sortie dans les salles est prévue au 30 novembre prochain.

Ce lundi matin, l'équipe de Disney a présenté à la presse locale et internationale quelques parties de ce grand chef d’œuvre qui relate l'histoire d'une jeune fille polynésienne, téméraire, qui se lance dans un voyage audacieux pour accomplir la quête inachevée de ses ancêtres et sauver son peuple, malgré l'opposition de son père. Elle devra par ailleurs retrouver Maui, un demi-Dieu, qui l'aidera à accomplir sa destinée.

Le décor, les images, tout a été travaillé au bout de plusieurs rencontres avec les populations polynésiennes présentes dans l'océan Pacifique. La productrice du film est même revenue sur le palmarès des artistes qui composent l'équipe musicale. On note par exemple, la prestation de la fondatrice et meneuse du groupe primé aux Awards, Te Vaka, Opetaia Foa'i.

L'île où a grandi Vaiana est une pure fiction, mais elle a été inspirée de l'île de Moorea. L'équipe de Disney a souhaité faire un film qui correspond aux attentes et qui est conforme aux différentes cultures polynésiennes.

D'ailleurs, une polynésienne prête sa voix au personnage de Sina, la mère de Vaiana, et il s'agit de Mareva Galanter. Présente ce lundi matin, notre ancienne Miss Tahiti n'a pas réussi à cacher son émotion : "Je suis émue parce que je connais le film, l'histoire, les images. Je sais que Disney a mis un point d'honneur à respecter la culture polynésienne, et ça se ressent dans le film. On parle beaucoup de Tahiti, que c'est beau etc… Mais là, à travers ce film, on ressent les choses, et surtout, on en a pour des dizaines et des dizaines d'années. Je ne sais pas combien d'enfants vont voir un film sur la Polynésie", confie-t-elle.

Vaiana sera interprétée en langue française par une professionnelle des comédies musicales : Cerise Calixte. Poser sa voix pour un film de Disney a toujours été un rêve pour elle. "Quand on m'a appris que j'allais faire la voix de Vaiana en France et ici, j'ai sauté partout, je couru et j'ai pleuré, j'ai appelé ma mère. C'est magique en fait."

Cerise interprétera également toutes les chansons de Vaiana, mais "chut, on ne peut rien vous dire pour le moment. Il faut attendre que ça sorte sur internet". Cependant, l'artiste promet de belles chansons.

L'ADAPTATION EN VERSION TAHITIENNE ATTENDUE AU "PRINTEMPS 2017"

Si la présentation officielle de ce futur chef d’œuvre de Walt Disney s'est faite à Tahiti, c'était aussi et surtout l'occasion pour la productrice Osnat Shurer, de parler du partenariat qui lie son équipe à l'association "Te Pu Atitia", de Hinano Murphy.

Dans ce partenariat, l'équipe s'engage à faire une version tahitienne de Vaiana, une demande qui a été faite par Hinano Murphy. "Dès le début, quand nous avons rencontré toute l'équipe de Disney, ils nous ont parlé de ce projet de faire un film sur ce peuple du Pacifique. Et dès le début, je leur ai demandé si vous faites quelque chose sur notre peuple ou si vous écrivez des textes sur nous. Permettez- nous de l'écrire ensemble, et en même temps qu'il y ait une version tahitienne", explique Hinano Murphy, présidente du centre culturel "Te Pu Atitita".

Pour réaliser cette tâche, Hinano a fait appel à plusieurs experts de la langue. Parmi eux, on retrouve Étienne Raapoto, présentateur vedette en langue tahitienne des ve'a sur Polynésie 1ère. La tâche n'a pas été de tout repos, puisqu'il a fallu traduire les textes originaux en anglais, en français. Par la suite, nos experts ont dû adapter ces textes en tahitien, "parce qu'il y a des termes qui ne peuvent pas se traduire, mais qu'on doit adapter", souligne Étienne Raapoto.

La prochaine étape a été de sélectionner les voix des acteurs en tahitien. Là aussi, ça n'a pas été facile puisqu'"il faut faire coller le texte au mouvement des lèvres, et comme on n'a pas vu le film et qu'on n'a pas encore vu les images, la tâche était difficile."

Aujourd'hui, la balle est dans le camp des équipes Disney qui devront sélectionner les voix finales pour l'adaptation en langue tahitienne. Et s'il faut apporter des modifications dans les écrits, Hinano Murphy et son équipe de traduction se pencheront sur le sujet.

Selon l'équipe Disney, l'adaptation en langue tahitienne de Vaiana ou Moana (des discussions sont en cours pour définir cela) devrait sortir "au printemps 2017", c'est en tous les cas leur souhait.


Osnat Shurer entourée de Mareva Galanter, Cerise Calixte et Hinano Murphy.
Osnat Shurer entourée de Mareva Galanter, Cerise Calixte et Hinano Murphy.

Mareva Galanter donne le ton à Sina, la maman de Vaiana. Et Cerise, à droite, interprétera Vaiana.
Mareva Galanter donne le ton à Sina, la maman de Vaiana. Et Cerise, à droite, interprétera Vaiana.

Hinano Murphy
Présidente du centre culturel "Te Pu Atitia"


Est-ce que cette version tahitienne a été mise en place suite à la polémique ?

"Cela a été le terme d'un contrat signé il y a 5 ans, et ce n'est pas suite à une quelconque polémique. Pourquoi cette version tahitienne ? Parce que je pense que cette version va donner à la langue polynésienne son statut de langue véhiculaire, et ça va inciter les familles polynésiennes à avoir un autre regard sur sa propre langue. Donc, de l'utiliser au quotidien, et c'est ça pour nous qui est le plus important. On sait qu'un film de Disney ne va pas rester sur les étagères pendant 5 ans, mais on va parler pendant plusieurs générations. C'est une oeuvre en Polynésie faite dans notre langue, et elle fera partie de l'héritage culturel de nos futures générations."

Ce sera Moana ou Vaiana en tahitien ?

"Nous verrons cela avec l'équipe de Disney. Mais l'équipe de traduction travaille sur Moana. Donc, on ne peut pas vous dire quel nom sera adopté. Il est important d'en discuter parce que nous travaillons ensemble avec Disney. Nous allons également regarder les aspects juridiques."

Est-ce que la traduction a été évidente ?

"Nous allons commencer avec l'équipe de traduction, qui est composée de membres de l'académie, de linguistes, de personnes à l'université, de journalistes qui ont l'habitude de parler cette langue et de la faire vivre au jour le jour, mais également d'anciens enseignants qui sont à la retraite. Toute cette équipe travaille de pieds fermes sur cette traduction. Ce ne sera pas facile mais nous y mettrons tout notre cœur et notre amour afin que tous les enfants puissent ressentir cette richesse culturelle et ses émotions. Toutes ces valeurs polynésiennes qui doivent gagner le monde, surtout aujourd'hui, avec le contexte actuel. Nous devons faire baigner le monde occidental dans notre culture."

Cerise Calixte
(Vaiana)

"Je n'ai jamais imaginé le faire, c'était inaccessible pour moi"


"Je suis comédienne et chanteuse, je fais beaucoup de comédies musicales à Paris, et j'ai la chance d'interpréter la voix de Vaiana. Je n'ai pas bien réalisé au début, ce n'était qu'un rêve. Toutes les petites filles quand elles regardent un film de Disney, elles s'imaginent faire ça aussi. Et je n'ai jamais imaginé le faire, c'était inaccessible pour moi. Si l'équipe m'a retenue, je pense que c'est à cause de ma sensibilité et mon émotion. Après, j'ai eu la chance de chanter et de jouer la comédie, donc, ça c'est important parce qu'il y a de magnifiques chansons et j'ai vraiment hâte que le film sorte parce que les chansons sont vraiment belles.

Je travaille sur le film depuis le 26 septembre, en termes d'enregistrement. Mais je travaille déjà sur le personnage, je suis allée regarder un peu sur ce qui se passe dans la culture. C'est super pour moi parce que je découvre en vrai ce que j'ai vu sur les images eh bien, ça reflète vraiment bien ce que j'ai vu jusqu'à présent en arrivant ici.
"

Étienne Raapoto
Membre de l'équipe en charge de la traduction en tahitien

"Ils viennent tous bénévolement"


"La première partie est terminée. On a auditionné certains comédiens, mais pour l'instant je ne peux pas dire le nom des candidats qui ont été retenus. Je dirai simplement que les candidats qui ont été retenus, ou qui sont venus travailler et qui ont prêté leur voix viennent tous bénévolement, et je suis particulièrement reconnaissant envers toutes ces personnes, qui ont donné gratuitement de leur temps pour ce travail. Mais, ce sera à Disney de donner son dernier mot concernant les voix qui seront choisies.

C'est vraiment une fierté pour nous, parce que le fait de savoir que pour la première fois de l'histoire de notre fenua, un film de Disney va être traduit en tahitien. On a vu Hinano Murphy versé des larmes de joie parce qu'il s'agit de sauvegarder notre langue, et c'est la chose la plus importante au moment où on dit que la langue peut disparaitre, je crois qu'il est temps de se réveiller et de faire quelque chose. Voilà une opportunité qui se présente de la réalisation de ce film dans notre langue.
"


Rédigé par Corinne Tehetia le Lundi 24 Octobre 2016 à 18:14 | Lu 6430 fois







1.Posté par sam le 24/10/2016 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

terrible cette maladie de vouloir tout tahitianiser alors que beaucoup de mots sont intraduisibles et vu le nombre de tahitiens de demis qui comprennent et parlent correctement le tahitien. 90% des tahitiens et demis ne savent pas traduire en tahitien à la télé le mot "il faut" c pour dire l'absolue nécessité de traduire ce film en tahitien. Cela va servir à qui, à quoi ? sinon à flatter l'égo de certains
Bien apprendre le français d'abord, l'anglais et ensuite le tahitien quand le besoin se fait ressentir par chacun dans son parcours professionnel: les ministres de Flosse ne parlaient pas franchement le tahitien et l'ont appris pour leurs besoins politiques

2.Posté par Colon le 25/10/2016 09:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Sam. J'ai beau être colon comme toi, c'est le type même de raisonnement à la c... 1) c'est de l'art et si on veut le mettre dans n'importe quelle langue, c'est le choix de l'artiste. Gibson avait fait son film en Araméen que plus personne ne parle. 2) La langue est signe de la vivacité de la culture et les polynésiens ont raison d'en être fiers. Cà ne flatte l'égo de personne. Si tu comprends le tahitien, çà te permettra certainement de mieux comprendre les gens et leur manière de penser.

3.Posté par etienne le 25/10/2016 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo a Disney pour ce projet et bravo également a cette association pour son effort et cette énergie. Dans la continuité de cet élan, cette association pourrait projeter de créer un programme d'apprentissage interactif du tahitien comme les series "tell me more" ou "talk to me".

4.Posté par Hinano21 le 25/10/2016 10:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Supeeeer !!! Excellente idée !!
" le reo Tahiti " se meurt ...
Ben oui pourquoi !
L''origine : nos parents : " sert à rien de parler tahitien à la maison... On parle farani, point !!!
Fiu de ne pas comprendre quand on s''adresse à nous en tahitien

5.Posté par Teataura le 25/10/2016 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Euh Sam, on voit bien que pour toi la langue tahitienne n'est pas ta priorité ce qui est tout à ton honneur. Si tu t'en fiches que cette langue disparaisse, c'est ton problème. Laisses les personnes qui veulent défendre leur langue, travailler et faire tout leur possible pour sauvegarder ce qui est important à leurs yeux. Apprends le français, l'anglais et tout ce que tu veux, mais épargnes-nous tes remarques "haapaoraa ore" pour notre bien.
E tià toà ia òe e ia feruri na mua, hau a hāmama i tō òe vaha. Mai te peu eita e faufaa nō òe, e, ia ìmi hia i te mau rāveà atoà ia vai noa ā tō tatou reo, òhipa òe ia te reira.

6.Posté par amaru le 25/10/2016 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Iaorana, eaha to oe huru Sam, maitai! E pai o oe ia te ra manao ra eita e nehenehe e huri te mau tao na roto i to matou rea maohi (tahiti) = "il faut" Eh te nao ra te mau parau paari " E HOTU PAINU IA" o ratou anae tei ore e ite i te huri atu na roto i te reo tahiti. E teoteo raa nau i tou reo e o oe AITA ! Eh sam même mon papa il disait ta langue c'est ta fierté E mon petit frère me disait à la guerre il se parlait en tahitien pour coder des messages parce c'est les tahitiens qui étaient en premier ligne de tir alors comment "ia" tu vas me répondre même les américains apprennent couramment notre langue exemple le mormon. Faaea na i te na reira faahou i te taata tahiti FAATURA MAI I TO MATOU REO O TE NUNAA MAOHI. O TE HOE RAVEA TEIE O TA DISNEY E HOROA NEI NO TE MAOHI IA I TE HIA MAI O VAI OIA? E REO TONA E TAU RAA TONA E VAUVAU RAA TONA E O OE " TE NAHEA NEI OE" FAATURA FAATURA FAATURA IA OE NA MUA ROA E FAATURA HIA MAI ATOA HIA OE. Maururu te taioraa mai parahi

7.Posté par Fiu!!! le 25/10/2016 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Compte-tenu du sujet du cartoon, c'est bien que Disney finisse par proposer une version en reo Tahiti.

Dommage que certains y voient (comme toujours) prétexte à des arguties pro ou anti dont les raisons idéologiques sont évidentes. Restons-en plutôt au niveau culturel (et non cultuel): ça mérite qu'on s'y intéresse.

Bon courage aux traducteurs bénévoles. Trouver une traduction qui ne trahisse pas le texte d'origine tout en s'adaptant aux mouvements des lèvres des personnages (correspondants à l'Américain), c'est un vrai défi !

Impatient de voir le résultat...

8.Posté par e reo to oe e papa ia to raro ore noatu teie papa e painu noa oe e nohea mai oe !!A mau e ia vai ora noa to hiro''a a tau e a tau mauuru ia Hinano no ta oe ha''a le 25/10/2016 21:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

faufaa rahi to oe hiroa maohi o tei nati ia oe i to papa tupuna

9.Posté par e reo to oe e papa ia to raro ore noatu teie papa e painu noa oe e nohea mai oe !!A mau e ia vai ora noa to hiro''a a tau e a tau mauuru ia Hinano no ta oe ha''a le 25/10/2016 21:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

faitoito

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués