Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



L’Ifrecor : appel à projets pour le corail



L’Ifrecor : appel à projets pour le corail
TAHITI, le 28 septembre 2020 - L’Initiative française pour les récifs coralliens ou Ifrecor a une antenne en Polynésie. Un appel à projets locaux est lancé. Les propositions seront bientôt présentées à Paris. Elles seront ensuite suivies, selon leur intérêt, pour une mise en place l’année prochaine.

Agnès Benet est représentante de l’Initiative française pour les récifs coralliens (Ifrecor) depuis fin 2019. Elle est actuellement en métropole pour faire la lumière sur les problématiques mais aussi les projets locaux.

Aussi lance-t-elle un appel à toutes celles et tous ceux (associations, instituts, privés) qui sont engagés dans la protection des coraux et des écosystèmes associés. Elle les encourage à faire connaître leurs projets dès à présent.

"Je serai bientôt à Paris pour les présenter, pour défendre l’intérêt de la protection des récifs coralliens polynésiens et préciser leur place au sein de la communauté des Outre-mer." L'Ifrecor prendra en charge tout ou partie des projets retenus.

Créée en 1999, l’Ifrecor agit pour la protection et la gestion durable des récifs coralliens et des écosystèmes associés (mangroves, herbiers) dans les collectivités françaises d’outre-mer. Elle est constituée d’un comité national et d’un réseau de dix comités locaux. Ceux-ci rassemblent l’ensemble des acteurs concernés par la protection et la gestion durable des récifs coralliens et écosystèmes associés.

"L’ifrecor ne se substitue pas aux services existants, elle travaille en synergie avec eux. Elle coordonne, fait le lien entre les acteurs, met en place des actions", précise Agnès Benet, qui ajoute : "Les comités locaux sont là pour que les actions et programmes répondent au plus près aux besoins locaux."

Des projections pessimistes

Les récifs coralliens font face à diverses pressions anthropiques auxquelles s’ajoute le réchauffement climatique qui aura un impact majeur : la vitesse des modifications des conditions océanographiques (augmentation de la température et de l’acidification de l’eau) rend difficile une adaptation des coraux. Les projections à 2100, même en cas de réduction des émissions de CO2, sont pessimistes.

L’Ifrecor a mis en place un programme d’actions visant à réduire les menaces qui pèsent sur ces écosystèmes, à renforcer les connaissances pour mieux gérer, surveiller l’évolution de l’état de santé de ces écosystèmes, communiquer et sensibiliser pour une meilleure prise en compte des récifs coralliens et des écosystèmes associés.

Pratique

Les projets sont à envoyer à Agnès Benet : [email protected]

Rédigé par Delphine Barrais le Lundi 28 Septembre 2020 à 08:07 | Lu 794 fois





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Octobre 2020 - 17:46 Le confinement en "ultime" recours

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus