Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


L'Australie au secours d'un navigateur français dans le sud de l'océan indien



L'Australie au secours d'un navigateur français dans le sud de l'océan indien
SYDNEY, 19 jan 2013 (AFP) - Le navire de croisières australes Orion était en route samedi pour secourir un navigateur solitaire français réfugié sur un radeau de survie à des centaines de kilomètres au large de la Tasmanie, selon les autorités maritimes australiennes.

Les autorités australiennes qui coordonnent le sauvetage ont indiqué que le circumnavigateur Alain Delord, 64 ans, a été forcé de quitter son voilier vendredi après la perte de son mât et d'importants dommages sur la coque, dans de dures conditions météo.

Le navire Orion n'est pas attendu sur zone avant dimanche selon un porte-parole de la compagnie australienne Orion expedition cruise. Il a indiqué que le bateau allait faire face à des conditions très dures avec des vents de 30 noeuds (55 km/h) et des vagues de sept mètres.

L'Orion, situé à 380 milles nautiques (700 km) du naufragé, était de retour d'une croisière dans l'Antarctique au large de l'île Macquarie (sud de la Nouvelle-Zélande). Le luxueux navire de croisière a été dérouté pour venir en aide au navigateur qu'il devrait atteindre dimanche à 07H00 GMT.

"C'est un navigateur très expérimenté", a déclaré une porte-parole des secours maritimes australiens, ajoutant que des responsables avaient été en contact radio avec lui samedi, et qu'il n'était pas blessé.

"Naturellement, il était perturbé vendredi. Un de ses proches en France est rentré en contact avec nous".

La porte-parole, qui n'a pas confirmé l'identité du navigateur, a toutefois déclaré qu'il était en mer depuis des mois et qu'il tentait un tour du monde à bord de son voilier baptisé Tchouk Tchouk Nougat.

Selon sa page Facebook, le sexagénaire est parti du port du Crouesty (ouest de la France) le 15 octobre à bord d'un A35, un voilier de course de 9,5 mètres préparé pour cette aventure, quinze jours avant le départ du Vendée Globe, course au tour du monde en solitaire et sans escale.

mfc/jms/abl/ggy

Rédigé par Par Madeleine Coorey le Samedi 19 Janvier 2013 à 06:30 | Lu 924 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués