Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Kirahu Chavez, Des Bains de Paris au Centre Vaima de Tahiti



PAPEETE, le 18 mai 2016 - La jeune Polynésienne de 24 ans a été repérée par un restaurant parisien, Les bains-La-salle-à-manger. Elle officie désormais comme demi chef de partie dans les cuisines du fameux hôtel Les Bains Paris qui a rouvert il y a un an. De passage au fenua, elle a accepté l’invitation de Lucie Morais (Les rêves de Lucie) pour proposer un "Afternoon chic".

"Ce que j’aime ?", reprend Kirahu Chavez, "c’est préparer du bon et du beau. Ce qui me plaît c’est de fabriquer de bonnes choses, de la cuisine familiale savoureuse, entièrement fait maison c’est-à-dire sans aucun produit de substitution. Ensuite, c’est de bien dresser les assiettes, les détails comptent beaucoup dans le plaisir de la table. On mange d’abord avec les yeux."

Kirahu Chavez est actuellement demi chef de partie au restaurant Les Bains-la-salle-à-manger. Un établissement qui se trouve au sein du prestigieux hôtel Les Bains Paris et qui a rouvert il y a un an. "Je suis chargée de réceptionner le poisson, de lever les filets et de créer le menu du jour. J’ai carte blanche, je prépare en fonction des produits frais que j’ai : une entrée et un plat. Le chef, à son arrivée en cuisine, goûte puis valide ou ajuste."

Les saveurs exotiques ont la cote


Aux Bains Kirahu Chavez peut tout inventer, comme par exemple ce pain de campagne snacké à l’huile d’olive avec carpaccio d’avocat, légumes glacés de saison et copeaux de parmesan. Ou bien encore cette soupe glacée de petits pois menthe et légumes croquants. "J’ai de très nombreux produits à disposition, comme de la poudre d’hibiscus, des légumes et fruits frais, des épices,…" Elle marie volontiers des saveurs de tout horizon, dont celles venues de Polynésie. Elle n’hésite pas à accompagner son poisson de purée de patate douce ou d’émulsion de lait de coco. "Les touches exotiques plaisent beaucoup, c’est très tendance en ce moment en cuisine. Pour preuve avant d’arriver je suis allée manger au Kitchen Galerie Bis, un restaurant du guide Michelin, ils servaient du sorbet à la goyave en dessert. Aux Bains, au brunch le dimanche on propose du pain perdu à la vanille de Tahiti. Le chef et les pâtissiers viennent parfois me demander conseil pour mieux connaître ce qu’on mange en Polynésie et s’en inspirer."

Avant de tomber dans la marmite gastronomique, Kirahu Chavez s’est lancée dans une filière marketing-communication. "Pour être honnête c’était un arrangement avec mes parents. Ils voulaient que je suive une formation un peu plus, disons, classique que la cuisine. On s’est entendu comme ça." Elle a obtenu un bac L au lycée La Mennais, s’est inscrite en BTS marketing à Lyon puis a filé à Paris pour suivre une licence. "Après deux années à Lyon, je voulais changer d’environnement." Une fois licenciée elle a pu, enfin, vivre son rêve. Elle a suivi un CAP cuisine en formation pour adulte. Une formation accélérée qui a duré sept mois au lieu de deux ans. Puis elle s’est mise en quête de stage.

Elle a été prise à la Cagouille dans le 14ème arrondissement de Paris où elle a été embauchée en CDI comme chef de partie. "Les chefs de parties sont les responsables du froid, c’est-à-dire des entrées, coquillages, crustacés, du chaud, c’est-à-dire de la cuisson ou du dressage des assiettes. J’étais chef de partie chaud dans cet établissement qui ne faisait que du poisson." Efficace, inventive, consciencieuse, Kirahu Chavez a séduit. Son nom a circulé. Les Bains-la-salle-à-manger l’a contactée. Elle a répondu à l’appel, acceptant de retrouver une place de commis. "Le commis c’est celui qui fait toutes les tâches ingrates, nettoyer, ranger,… Mais c’est un passage obligé pour bien connaître le fonctionnement d’un restaurant." Au bout de deux mois elle a évolué, devenant demi chef de partie.

Elle espère rester encore quelques mois à son poste avant de pousser les portes d’un restaurant étoilé au guide Michelin. "Je veux apprendre tout ce qui distingue un restaurant étoilé d’un restaurant non étoilé. Je veux travailler les détails." Plus tard, elle pense rentrer au fenua mais pas avant de remplir ses bagages d’une solide expérience.

Au menu : poisson, risotto et dessert exclusif

Afternoon Chic by Les de Lucie & Kirahu, tel est le nom de l’événement proposé pour le duo Lucie Morais et Kirahu Chavez. La première concoctera un dessert exclusif, la seconde un risotto aux petits légumes avec poisson cru de thon rouge, féta, basilic menthe. "Le risotto est un plat gourmand mais que je prépare seulement avec des légumes et qui se déguste sans culpabiliser !", indique Kivahu Chavez.
Rendez-vous le 20 mai de 1 heures à 16 heures au Tea Time du Centre Vaima.
Facebook : Les rêves de Lucie




Rédigé par Delphine Barrais le Mercredi 18 Mai 2016 à 13:30 | Lu 6800 fois

Tags : GASTRONOMIE





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués