Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Journée portes ouvertes au collège Pomare IV : La technologie en avant



Une élève de la filière STI2D présentant le gant pour aveugle, une machine qui viendrait au secours des malvoyants dans leurs déplacements.
Une élève de la filière STI2D présentant le gant pour aveugle, une machine qui viendrait au secours des malvoyants dans leurs déplacements.
PAPEETE. 28 mars 2014 – Ce vendredi, le lycée et collège Pomare IV a ouvert ses portes à toutes celles et ceux, parents d’élèves entre autres, qui souhaitaient découvrir cet établissement ainsi que les filières qui y sont proposées.

En plus des séries S (Scientifique) et STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion), le collège Pomare IV propose également la filière STI2D (Sciences etTechnologies de l'Industrie et du développement durable). C’est cette même classe de 17 élèves qui a décliné les différentes applications et logiciels « made in STI2D ».

Il y avait par exemple une invention qui va faire parler d’elle d’ici quelques mois : un gant pour aveugle. Mais pas n’importe lequel, celui équipé de capteurs sensoriels et d’une paire d’écouteurs destinés à aider les personnes malvoyantes dans leurs déplacements quotidiens. Le dispositif est encore au stade de prototype, mais les élèves souhaiteraient ouvrir ce dernier au plus grand nombre et gratuitement, du moins pour le mode de fabrication.

Autre machine moderne qui facilitera lui aussi la vie des sociétés qui auront à cœur la sécurité de leurs employés et de leurs locaux, la serrure intelligente. Un système qui permettra d’ouvrir et de refermer automatiquement des portes d’accès. Là encore, toute la conception a été effectuée par un groupe d’élève de la filière STI2D.

Le clou du spectacle, un robot nommé NAO qui danse et « qui fait tout plein de petites choses comme parler avec son interlocuteur. » Pour autant, Manu Hallais, le professeur principal de la classe de STI2D pense avant tout à la réussite de ses élèves : « Ils ont eu 70 heures pour pouvoir préparer le BAC, c’était la condition. Nous avons commencé aux alentours du mois d’octobre/novembre et chaque semaine, nous avons travaillé sur chacun des prototypes présentés aujourd’hui. »

Le passage du BAC approchant à grands pas car le temps passe très vite, les élèves sont conscients des enjeux des travaux et recherches entrepris toute cette année. Tous sont confiants quant à l’avenir de leurs « inventions » et espèrent continuer dans la voie de la technologie et de la créativité.

TP

Rédigé par TP le Vendredi 28 Mars 2014 à 15:32 | Lu 1221 fois






Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 29 Octobre 2020 - 19:39 "Nous sommes tous sur le pont"

Jeudi 29 Octobre 2020 - 17:36 Des fleurs pour la Toussaint

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus