Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Jeux vidéo: des Lego pour les enfants, de l'action pour les plus grands



Bioshock Infinite
Bioshock Infinite
PARIS, 20 avr 2013 (AFP) - Qu'il s'agisse d'incarner un policier dans une ville Lego, de partir sauver une jeune femme dans les nuages ou d'empêcher une invasion extra-terrestre, les derniers jeux vidéo sortis ont de quoi contenter un large public.

- Bioshock Infinite - Après avoir exploré pendant deux épisodes la cité sous-marine de Rapture, le joueur est désormais invité à découvrir la ville aérienne de Columbia. Aux commandes de Booker DeWitt, un ancien détective, il doit sauver une jeune femme afin d'éponger ses dettes auprès d'une mystérieuse entité.

Contrairement à Rapture, froide, délabrée et étouffante, Columbia est encore en plein âge d'or, avec une population nombreuse dans les rues et des couleurs chatoyantes. La sensation de vie qui s'en dégage est prenante, à tel point qu'il arrive de l'arpenter pour simplement écouter les conversations des badauds.

"Avec Rapture, c'est sur la fin d'une civilisation que nous souhaitions insister. Comme nous voulions opérer une rupture avec notre précédent travail, c'est donc naturellement vers l'apogée d'une ville que nous nous sommes tournés", a expliqué à l'AFP Ken Levine, cofondateur et directeur créatif du studio Irrational Games.

Comme dans tout jeu de tir à la première personne, l'aventure se vit à travers les yeux du héros, qui dispose d'armes et de pouvoirs (contrôle des automates, boules de feu...) pour réussir dans ce monde, où il devient rapidement l'ennemi public N.1.

Profitant du terrain de jeu qu'offre une ville dans les nuages, les développeurs ont aussi inventé un nouveau moyen de locomotion, sorte de crochet permettant de voguer sur des rails aériens.

"L'idée avec Bioshock est de mêler des éléments historiques avec une dimension fantastique. C'est pourquoi nous nous autorisons quelques fantaisies dans notre univers", a souligné M. Levine.

Très beau, "Bioshock Infinite" réussit le tour de force de proposer aussi une histoire intéressante, chose rare dans un jeu de tir, et une prise en main immédiate.

("Bioshock Infinite" - Développeur: Irrational Games - Editeur: 2K - Disponible sur PC, Playstation 3 et Xbox 360)

- Lego City: Undercover - Après avoir adapté plusieurs licences déjà connues (Batman et Star Wars entre autres) à la sauce Lego, le studio Traveller's Tales utilise à nouveau les célèbres petites briques pour bâtir son propre univers. Le joueur y prend les commandes de Chase McCain, un policier banni de retour à Lego City et qui va devoir reprendre du service après l'évasion d'un dangereux criminel.

Pour accomplir les différentes missions confiées, le héros peut revêtir huit costumes qui lui permettent d'utiliser de nouvelles compétences.

Les différentes missions à accomplir sont plutôt simples mais le jeu gagne en consistance grâce à sa ville, qui multiplie les lieux (centre, bord de mer, quartier chinois) pour varier les situations.

La marque de fabrique des jeux vidéo Lego, un humour omniprésent, est de la partie, avec des pastiches de films connus comme Matrix ou de séries télévisées à l'image de Starsky & Hutch.

Bien qu'étant un titre exclusif à la console WiiU, Lego City Undercover utilise peu sa manette à écran tactile, dont le principal apport est d'afficher la carte de la ville pour aider à mieux se repérer. Il est aussi possible de s'en servir pour scanner des environnements ou espionner des conversations mais cela reste anecdotique.

Malgré des temps de chargement très longs, ce jeu reste agréable à parcourir et promet une durée de vie importante, grâce aux nombreux secrets que cache la ville.

("Lego City Undercover" - Développeur: Traveller's Tales - Editeur: Nintendo - Disponible sur WiiU)

- Gears of War: Judgment - Après une trilogie bien accueillie par la critique et le public, c'est sous forme de prologue que la série "Gears of War" fait son retour pour accompagner les derniers mois de la Xbox 360. Le héros Marcus Fenix cède donc la place à Damon Baird, membre d'une équipe de quatre personnages accusés de trahison et jugés. L'histoire se déroule essentiellement sous forme de flashbacks, sur fond d'invasion extra-terrestre, pour faire revivre les faits qui leur sont reprochés.

Les habitués de la série ne seront pas dépaysés puisque ce nouveau volet ressemble beaucoup aux précédents: il s'agit toujours de mener son escouade en éliminant les ennemis rencontrés en chemin grâce à un riche arsenal. Des parties des témoignages des quatre protagonistes peuvent aussi être déclassifiées, donnant accès à des missions optionnelles plus difficiles.

La réalisation de cet épisode est réussie mais les fans risquent d'être déçus par son esprit encore plus tourné vers l'action brute qu'auparavant, la dimension épique en moins. Si l'aventure est courte (moins de 8 heures), les options pour les parties sur internet sont nombreuses. De même, il est possible de vivre l'histoire en coopération sur un même téléviseur.

("Gears of War: Judgment" - Développer: People Can Fly - Editeur: Microsoft - Disponible sur Xbox 360)

- Luigi's Mansion 2 - Frère du célèbre plombier Mario, Luigi n'a jusqu'à présent pas souvent eu l'occasion d'occuper seul le devant de la scène. Onze ans après un première épisode sur Gamecube, le groupe japonais Nintendo ressuscite sa licence "Luigi's Mansion" pour un volet sur sa console portable 3DS à la réalisation technique impeccable.

Vêtu de son inséparable salopette verte, Luigi doit de nouveau partir à la chasse aux fantômes dans un lugubre manoir, armé d'un aspirateur pour se débarrasser de ces ectoplasmes après les avoir éblouis grâce à une source de lumière.

Les missions courtes se succèdent et font alterner résolution d'énigmes et combats contre les spectres. L'attirail du personnage est progressivement amélioré au fil de l'histoire mais l'aventure aurait pu être plus agréable si la console avait disposé d'un second stick analogique pour contrôler plus précisément Luigi.

Rapide à terminer en solo, cette production offre aussi l'opportunité de jouer à quatre (avec quatre consoles) pour prolonger sa durée de vie.

("Luigi's Mansion 2" - Développeur: Next Level Games - Editeur: Nintendo - Disponible sur 3DS)

Rédigé par () le Vendredi 19 Avril 2013 à 22:57 | Lu 905 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies