Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Jets de peinture et boules puantes sur les baleiniers japonais en campagne



Jets de peinture et boules puantes sur les baleiniers japonais en campagne
TOKYO, 12 janvier 2012 (AFP) - Des militants écologistes ont jeté de la peinture et des boules puantes sur la flotte japonaise de pêche à la baleine dans l'océan Antarctique, afin de tenter de stopper la campagne de chasse annuelle, selon les autorités nippones.

Des membres du groupe de militants écologistes Sea Shepherd ont lancé des bouteilles de peinture et de l'acide butyrique sur le navire Yushin Maru 2, a expliqué l'Institut de Recherche sur les Cétacés, un organisme semi-public qui gère les programmes baleiniers du Japon.

Les activistes ont utilisé de petits bateaux depuis leur navire Steve Irwin et aussi tendu des cordes dans le but d'arrêter le baleinier.

Cette dernière attaque en date est intervenue quelques jours après que le Japon a décidé de libérer trois Australiens, appartenant à un autre groupe antichasse, qui étaient montés à bord d'un autre bâtiment nippon.

"L'Institut de Recherche sur les Cétacés condamne fermement Sea Shepherd et ses actions dangereuses et violentes contre des navires japonais et ses équipages dans l'Antarctique", a écrit l'organisme dans un communiqué diffusé mercredi soir.

L'Institut juge criminels les actes de Sea Shepherd et a réitéré son appel aux Pays-Bas, où le Steve Irwin est enregistré, pour mettre fin au harcèlement.

"La Recherche baleinière du Japon dans l'Antarctique est une activité parfaitement légale effectuée sous la Convention internationale pour la réglementation de la chasse", a-t-il plaidé.

La pêche commerciale est interdite par un traité international, mais le Japon capture des cétacés en exploitant la possibilité d'effectuer des prises pour des recherches scientifiques.

hih-kap/gca/dfg

Rédigé par AFP le Jeudi 12 Janvier 2012 à 06:11 | Lu 389 fois







1.Posté par odile le 12/01/2012 08:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il devrait exister la même chose ici afin de protéger plus efficacement notre faune marine et par la même occasion la flore marine qui en subit les conséquences(pollutions diverses). Ainsi, nos récifs crouleront à nouveau sous des tas de maoa et pahua! Et les poissons reviendront peupler les coraux qui ont perdu de leur beauté d'antan!
Que fait le Ministère de l'environnement? Les PV sont soit inexistants soit insuffisants!!!!!! Sommes-nous condamnés à manger des produits surgelés, importés et des boîtes de conserves?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 05:20 Le chacal doré, un nouveau prédateur en France ?

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies