Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Jean-Jacques Boilllet a racheté l'hôtel Hanakee à Hiva Oa



Jean-Jacques Boilllet a racheté l'hôtel Hanakee à Hiva Oa
PAPEETE, le 2 février 2017- - Depuis la fin de l'année 2016, c'est l'actuel directeur de l'hôtel Hiva Oa Hanakee Pearl Lodge, Jean-Jacques Boillet, qui est devenu le propriétaire de ce très bel établissement des Marquises, dominant la baie des Traîtres.

Jean-Jacques caressait le projet de racheter cet hôtel depuis plusieurs années ; il s'est en effet installé aux îles Marquises il y a huit ans, il y a trouvé sa compagne et il souhaitait investir sur ce site unique en Polynésie française.

Depuis quelques semaines, la transaction, qui n’a pas été facile à mener à son terme, est signée, et Jean-Jacques est donc chez lui au Hanakee. L’hôtel conserve l'appellation Hiva Oa Hanakee Pearl Lodge, faisant précédemment partie de la chaîne des Pearl Lodge.

38 ANS D’EXPERIENCE

Jean-Jacques Boilllet a racheté l'hôtel Hanakee à Hiva Oa
Pour ce professionnel confirmé, ce rachat est l'objet d'une grande fierté et on le comprend : cet établissement de standing l'ancre à Hiva Oa où il a su se faire apprécier de la population et où ses qualités de manager sont reconnues par tous.
Il est vrai que les parents de Jean-Jacques étaient eux-mêmes hôteliers. Après avoir fait l'école hôtelière, il est entré de plain-pied dans la vie professionnelle, il y a 38 ans, et dirige des hôtels depuis 27 ans.

Parfaitement autonome à Hiva Oa depuis qu'il avait pris la direction du Hanakee, il a su redresser les finances de l’hôtel, et, malgré la fréquentation encore faible des îles Marquises, il sait parfaitement tirer son épingle du jeu en manageant au mieux cette structure composée de 14 bungalows réalisés en matériaux locaux, très bien entretenus, offrant de superbes vues sur la vallée ou la mer et ses côtes déchiquetées.

UNE DESTINATION A FORT POTENTIEL

Quand on lui demande pourquoi, à un âge où il aurait pu se contenter de son poste de directeur en attendant une retraite paisible, il a souhaité miser toute son énergie et ses moyens sur cet hôtel loin des routes touristiques très fréquentées, Jean-Jacques explique que son coup de foudre pour la vie aux Marquises est bien réel et qu’il a toujours cru au potentiel de la destination. Brel et Gauguin seront toujours des motifs pour faire venir les touristes ; il reste ensuite, grâce aux nombreuses curiosités de Hiva Oa, à les faire rester plus longtemps ou les faire revenir.
Qui a dit qu’il n’y avait pas d’investisseurs en Polynésie française ? Jean-Jacques Boilllet démontre qu’il y en a qui n’ont pas peur de relever des défis, même aux Marquises...


Daniel Pardon



L’Hôtel Hiva Oa Hanakee Pearl Lodge

À 20 minutes de l’aéroport et 5 minutes en voiture du centre de Atuona, perché sur les hauteurs de la baie des Traîtres, face au plus haut sommet de l’île, le mont Temetiu (1276m).

Entouré par un superbe paysage de montagne, ce magnifique hôtel, construit sur une colline, offre une vue à couper le souffle sur la baie de Tahauku, appelée aussi baie des Traîtres, et sur la petite île rocheuse qui se trouve en son centre, le rocher Hanakee.
La décoration des bungalows a été confiée au talent d'artistes locaux qui ont su marier subtilement le peue, le tapa et le bois sculpté dans un style résolument marquisien. Le restaurant, au panorama magnifique, propose une carte de plats attrayants, utilisant les meilleurs produits locaux, cuisinés à la perfection. Les nombreuses excursions et activités permettent de partir à la découverte de Hiva Oa et de la culture marquisienne.

L’hôtel comprend, outre son bar et son restaurant : six bungalows vue montagne, cinq bungalows vue océan dont deux équipés pour personnes à mobilité réduite, trois bungalows premium vue océan (capacité trois adultes ou deux adultes + un enfant de moins de 12 ans). Les bungalows sont équipés d’une terrasse, de l’air conditionné, d’un brasseur d'air, d’une salle de bain individuelle, d’eau chaude, savon/shampooing, de linge de maison, d’un sèche-cheveux, de la télévision par satellite, d’un réseau interne de films DVD, mini bar, du nécessaire pour thé/café, téléphone, d’un coffre fort, d’anti-moustique, d’un fer et d’une table à repasser.

Rédigé par Daniel Pardon le Jeudi 2 Février 2017 à 09:44 | Lu 5798 fois






1.Posté par tumoana le 02/02/2017 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

faut tjrs qu'in tai commente, que ça a faire

2.Posté par Luigia le 02/02/2017 21:45 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Wow tres Jolie ...Je voudrait savoir Les prix pour decembre une persone pandant le festival . .
Vaèi nui Luigia

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 21:41 Vingt lycéens vont s’envoler vers la Chine

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance