Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


"Je m’emploierai à être un facilitateur", assure le nouveau président de l'Assemblée



Marcel Tuihani a été élu lundi matin au perchoir de l'Assemblée, en remplacement d'Edouard Fritch qui assume dorénavant la charge institutionnelle de Président du Pays
Marcel Tuihani a été élu lundi matin au perchoir de l'Assemblée, en remplacement d'Edouard Fritch qui assume dorénavant la charge institutionnelle de Président du Pays
PAPEETE, le 15 septembre 2014 - Marcel Tuihani (Tahoera'a Huira'atia) a été élu sans surprise ce matin Président de l'Assemblée de Polynésie française avec 38 voix en sa faveur.

Antony Geros qui représentait l'UPLD a recueilli 11 voix. Il y a eu 6 votes blancs pour un total de 55 suffrages exprimés, 2 représentants de l'Assemblée étant absents.

A 42 ans, Marcel Tuihani succède donc à Edouard Fritch à la présidence de l’Assemblée de la Polynésie française.

L’élection au perchoir du candidat soutenu par Gaston Flosse s’est déroulée sans surprise, lundi matin, compte tenu de l’écrasante majorité du groupe Tahoera’a Huira’atira qui compte sur ses rangs à Tarahoi 38 des 57 représentants.

Edouard Fritch a été élu Président de la Polynésie française, vendredi 12, pour succéder à Gaston Flosse, alors que le leader autonomiste historique est déchu de ses mandats locaux, pour observer une peine d’inéligibilité de trois ans rendue définitive le 23 juillet et exécutable de fait le 5 septembre derniers.

La vacance institutionnelle provoquée par cette situation inédite en Polynésie française doit s’achever mardi en fin de matinée, avec l’annonce des membres du gouvernement Fritch.

"Nos deux élections, la sienne et la mienne, résultent d’événements étrangers au choix des électeurs polynésiens, lors du renouvellement de nos représentants à l’Assemblée, l’année dernière", a rappelé lundi matin Marcel Tuihani à la représentation polynésienne.

Séance budgétaire dès jeudi

Le nouveau président de l’Assemblée a dit éprouver le "très grand honneur" d’être élu à la tête d’une "institution très importante pour le Pays".

"De la même manière que mon prédécesseur, je veillerai à être la courroie de transmission entre le gouvernement et notre assemblée", a-t-il assuré, avant de se tourner vers le Président Fritch pour lui souhaiter "beaucoup de courage et de clairvoyance" : "c’est lui, à présent, qui est le « peperu » de notre pirogue ; c’est lui qui fixera le cap et c’est notre assemblée qui donnera à ses choix la force de la légitimité".

"Je m’emploierai à être un facilitateur et je serai à l’écoute des besoins de tous les élus et naturellement du gouvernement" a-t-il aussi clamé.

Jeudi, les élus de l’Assemblée sont attendus pour l’ouverture de la séance budgétaire. Le nouvel occupant du perchoir également : ce sera son épreuve du feu.

"C’est un moment important et ce sera pour moi l’occasion de vous préciser plus longuement la manière dont j’entends exercer mes responsabilités ; mais assurément dans le prolongement du travail entrepris par mon prédécesseur", a prévenu Marcel Tuihani.


NOUVEAU BUREAU DE L'ASSEMBLEE

Une seule liste était présentée lundi pour le renouvellement du bureau de l’Assemblée. Elle a été validée par la totalité des 55 représentants présents.

1er vice-président : Jean-Christophe Bouissou (groupe Tahoera’a huira’atira)
2e vice-président : Vaiata Perry-Friedman (groupe Tahoera’a huira’atira)
3e vice-président : Frédéric Riveta (groupe Tahoera’a huira’atira)
1er secrétaire : Loïs Salmon-Amaru (groupe Tahoera’a huira’atira)
3e secrétaire : Chantal Galenon (groupe UPLD)
2e secrétaire : Armelle Merceron (groupe A Ti’a Porinetia)
1er questeur : Dylma Aro (groupe Tahoera’a huira’atira)
2e questeur : Virginie Bruant (groupe Tahoera’a huira’atira)
3e questeur : Victor Maamaatuaiahutapu (groupe UPLD)


Rédigé par JPV le Lundi 15 Septembre 2014 à 10:56 | Lu 2553 fois







1.Posté par kaskaouette le 15/09/2014 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le roi est mort, vive le roi

2.Posté par MATHIUS le 15/09/2014 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Marcel Tuhani président de l’assemblée territoriale est la marionnette de la bande de Gaston Flosse déchu, mais plus particulièrement celle du marionnettiste de ce dernier, (homme de l’ombre qui est atteint par le principe de Peters et qui pense pouvoir toujours diriger le pays par personnes interposés.)
Au pire la Polynésie va perdre encore trois ans pour voir un développement économique du Pays et apporter un espoir à notre jeunesse.
Personnellement je ne désespère pas d’Édouard Fritch président du gouvernement du pays. Ce dernier est un expert sur les manipulations politiques de Gaston Flosse, il est capable de réussir la révolution des mœurs politiques pour libérer les forces vives et honnêtes de ce pays.
Affaire à suivre.

3.Posté par oe le 15/09/2014 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bravo , bon courage et travaille bien pour notre pays

4.Posté par Nicolas DANY le 15/09/2014 11:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le roi est toujours là,à l'assemblée. Et peut être,sûrement à la présidence.

5.Posté par fetia le 16/09/2014 06:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo les jeunes. Gaston MERCI de faire confiance aux jeunes

6.Posté par Kaddour le 16/09/2014 09:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu sais , @Mathius (P2), il arrive que des marionnettes se libèrent de leurs fils et deviennent autonomes ! En tout cas, c'est ce qu'il faut esperer !!! Pinochio respectait son père mais il a fini par vivre sa vie !!!
Le roi est certes toujours là (Dany P4) mais s'il a autant de pouvoir que la reine Elizabeth d'Angleterre.. Ce n'est pas trop grave ! LOL
Attendons de voir la suite !

7.Posté par Haere i mua le 16/09/2014 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo, Bon courage pour la suite.

8.Posté par Gabs le 16/09/2014 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Nos deux élections, la sienne et la mienne, résultent d’événements étrangers au choix des électeurs polynésiens, lors du renouvellement de nos représentants à l’Assemblée, l’année dernière"...

Il a volontairement omis de préciser que ces élections étaient prévisibles....... par la Justice !

9.Posté par tupai le 16/09/2014 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'imagine bien tuihani :

en somme c'est pas notre faute si on usurpe le siège de notre bienfaiteur bien aimé !!!
ha la la, les pauvres, beaucoup de mal à se voir libérés, plus légers, mais en faisant attention de ne pas trop le montrer
Tuihani, c'est le gardien de l'héritage du maître. Avec la cassette aux oeufs d'or ? ha non, la confiance ne va pas jusque là ...

10.Posté par emere cunning le 16/09/2014 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Mathius,
et tu pourras ainsi continuer à te la couler douce et profiter de l'argent des polynésiens.
Affaire toute vue.
@ Gabs,
"Il a volontairement omis de préciser que ces élections étaient CALCULEES....... par la justice,
avec un petit "j" ainsi que tu l'as toujours écrit auparavant car, comme tu omets volontairement de préciser, celle-ci est payée pour tuer politiquement Gaston Flosse. THAT'S THE TRUTH.

11.Posté par Kedupipo le 17/09/2014 07:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Emere et sa rancœur que son papounet ne soit plus là, parce qu'elle aussi a dû perdre des sousous ds l'histoire !!!!

12.Posté par tupai le 17/09/2014 10:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la justice est faite pour dire la justice, faut pas chercher des excuses au corrompu, il est touché grave, il doit payer, et ce qu'il paie, c'est peanut à côté des dégâts qu'il a commis dans ses dérives foireuses

13.Posté par emere cunning le 17/09/2014 21:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ kedupipo,
"Emere et sa rancœur que son papounet ne soit plus là" et blablabla.
Pipote toujours, "rira bien qui rira le dernier !"
@ tupai,
"la justice est faite pour dire la justice" !!! E aha hoa ia ? Te ma'au e !

14.Posté par Kedupipo le 17/09/2014 21:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Emere, tu crains.... :)

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 26 Juillet 2021 - 22:17 A Upeke, pour sentir la culture marquisienne

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus