Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Japon: autonomie de 300 km pour une voiture électrique à roues motorisées



Japon: autonomie de 300 km pour une voiture électrique à roues motorisées
TOKYO, 18 mai 2011 (AFP) - Une jeune société japonaise créée pas un chercheur spécialiste des automobiles électriques a dévoilé mercredi un nouveau modèle de voiture dont chaque roue est motorisée et qui peut parcourir plus de 300 kilomètres sans qu'il soit nécessaire de recharger sa batterie en route.

La firme SIM-Drive du professeur Hiroshi Shimizu, qui espère mettre ce véhicule sur le marché d'ici à 2013, a indiqué que cette performance provenait de l'efficacité de la motorisation dans les roues et d'un cadre très léger.

Lors de tests, le prototype a parcouru 333 km sans recharge.

Cette automobile est le résultat d'un projet conjoint entre 34 entreprises et autres organisations, dont les constructeurs Mitsubishi Motors et Isuzu Motors, la compagnie d'électricité Tokyo Electric Power (Tepco) ou encore le groupe d'industries lourdes IHI.

Ses concepteurs espèrent vendre cette plate-forme aux constructeurs pour une production en série.

SIM-Drive a déjà commencé à travailler sur un autre prototype avec divers partenaires parmi lesquels doivent figurer le groupe français PSA Peugeot Citroën et le concepteur de logiciels de simulation Dassault Systèmes, selon un responsable de l'entreprise nippone.

Plusieurs groupes du secteur, le japonais Nissan en tête, font le pari que les véhicules tout électriques sont les modèles de l'avenir.

Nissan commercialise depuis l'an passé la Leaf, une citadine dont l'autonomie est théoriquement de 160 kilomètres.

Cette distance est certes suffisante pour des petits trajets quotidiens mais elle fait néanmoins hésiter des clients potentiels, d'autant que les points de recharge sont encore peu nombreux.

L'adoption massive des voitures électriques est en outre freinée par le coût élevé de production des batteries.

hih-kap/clr

Rédigé par AFP le Mercredi 18 Mai 2011 à 05:49 | Lu 267 fois





Dans la même rubrique :
< >

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies