Tahiti Infos

Jackson Bunch vainqueur du Rangiroa Pro, Mihimana Braye proche de l'exploit


Jackson Bunch (à gauche) avec le trophée de vainqueur du Rangiroa Pro. Mihimana Braye de son côté n'est pas passé loin d'une nouvelle victoire sur le spot de Avatoru, après son succès en 2015.
Jackson Bunch (à gauche) avec le trophée de vainqueur du Rangiroa Pro. Mihimana Braye de son côté n'est pas passé loin d'une nouvelle victoire sur le spot de Avatoru, après son succès en 2015.
Rangiroa, le 8 mars 2023 - Mihimana Braye a disputé, ce mercredi, la finale du Rangiroa Pro (QS 1000) face au Hawaiien Jackson Bunch. Avec un total de 13.60, le Tahitien a dû s'incliner face au 16.43 de son adversaire. Bunch succède ainsi à son compatriote Mason Ho vainqueur de l'édition 2020 de la Rangiroa Pro. 

Ils étaient encore deux surfeurs tahitiens en lice pour une potentielle victoire au Rangiroa Pro (QS 1000). Mihimana Braye, vainqueur de l'épreuve en 2015 (à l'époque la compétition était un Pro junior) avait déjà validé, mardi, son ticket pour les demi-finales. Enrique Ariitu de son côté devait encore disputer son quart de finale face à Luke Swanson, l'un des cinq Hawaiiens encore en course sur le spot de Avatoru.  

Dans des conditions de vagues plutôt moyennes, Luke Swanson a pris les commandes de la série grâce à deux premières notes de 5.33 et 2.40 pour un total de 7.73. Enrique Ariitu lui a ensuite répondu avec un 3.67 puis un petit tube noté 5.83 par les juges pour un score global de 9.93. Le Tahitien améliorait ensuite sa situation avec une nouvelle vague notée 4.33 pour porter son total à 10.16. Un score qui ne mettait évidemment pas le surfeur de Taapuna à l'abri d'un retour de son rival hawaiien, surtout que ce dernier allait bénéficier d'une certaine bienveillance des juges dans leur notation. Dans les dernières minutes de la série, Swanson s'engageait sur une petite droite. Quelques manœuvres pas si radicales plus tard, il décrochait la grosse note de 7.17 pour un total de 12.50, ce qui éliminait par conséquent Enrique Ariitu de ce Rangiroa Pro.

Après sa victoire en 2015 à Rangiroa, Mihimana Braye disputait, mercredi, une nouvelle finale sur le spot de Avatoru.
Après sa victoire en 2015 à Rangiroa, Mihimana Braye disputait, mercredi, une nouvelle finale sur le spot de Avatoru.
Bunch plus actif en finale que Braye

Dans le dernier quart de finale, Jackson Bunch, très impressionnant depuis le début de la compétition, éliminait un autre surfeur Hawaiien et ancien vainqueur à Rangiroa, Sheldon Paishon. Place donc ensuite aux demi-finales. Mihimana Braye retrouvait Kai Paula, tombeur en quart de finale de Heiarii Williams. Si le natif de Papeete a scoré la première grosse note de la série avec 7.57, il lui a ensuite manqué pendant de longues minutes une solide deuxième note. Car en face son adversaire hawaiien répliquait avec des scores de 6.67 et 6.23 pour un total de 12.90. Mais dans les cinq dernières minutes de la série, Braye allait arracher sa qualification. Une dernière vague où il a pu enchaîner les “roller” et récompensé par une note de 5.60 pour un score global de 13.17. Suffisant pour reprendre la tête de la série et se qualifier pour une nouvelle finale à Rangiroa. “Le travail n'est pas terminé. Il y a encore deux bonnes vagues à aller chercher. On reste concentré sur l'objectif”, a indiqué Mihimana Braye à l'issue de sa demi-finale. 

Face à lui en finale, le Tahitien allait retrouver Jackson Bunch, intouchable lors de sa demi face à son compatriote, Luke Swanson. Une note globale de 15.24 pour Bunch (7.67 + 7.57) contre 10.87 pour Swanson (5.70 + 5.17) qui ne pouvait que constater la supériorité de son camarade. 

Et sur sa lancée, Jackson Bunch, 19 ans, allait également écraser la finale de ce Rangiroa Pro. Très actif tout au long de la série, avec pas moins de onze vagues surfées, contre seulement quatre pour Mihimana Braye, le Hawaiien a mis combo le Tahitien au bout de 20 minutes avec un total de 13.83 (7.50 + 6.33). Rien d'insurmontable néanmoins pour Braye qui allait se relancer d'abord avec une bonne de note 7.00. Sauf que dans la foulée Bunch répliquait avec une nouvelle vague notée 8.93 par les juges et améliorait sa situation avec un total désormais de 16.43. Le surfeur tahitien avait alors besoin d'un 9.43 pour espérer l'emporter. Un gros score qui ne tombera pas dans les dernières minutes, ce qui laissait la victoire à Jackson Bunch. “Il a été meilleur que moi sur cette finale, mais on reviendra plus fort la prochaine fois”, a avoué un Mihimana Braye, très touché après sa défaite. 
Il faudra donc encore patienter pour trouver le successeur de Heremoana Luciani, dernier vainqueur tahitien du Rangiroa Pro. C'était en 2017. De son côté Jackson Bunch succède à un autre Hawaiien, Mason Ho, vainqueur de l'édition 2020 à Avatoru. 

Rédigé par Désiré Teivao le Mercredi 8 Mars 2023 à 13:38 | Lu 777 fois