Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Island Media : une nouvelle banque d'images polynésiennes qui va faire du bruit



Hennessy Maraeauria, Matairea Bessert et Poevaiva Bessert, les trois co-fondateurs de Island Media lors de la soirée de lancement le jeudi 27 juin.
Hennessy Maraeauria, Matairea Bessert et Poevaiva Bessert, les trois co-fondateurs de Island Media lors de la soirée de lancement le jeudi 27 juin.
PAPEETE, le 8 juillet 2019 - Une nouvelle banque d'images, de vidéos, de dessins vectoriels et de sons polynésiens a été mise en ligne ce lundi 1er juillet. Elle devrait aider les créatifs du monde entier à trouver des illustrations locales pour leurs projets. Ce nouveau service numérique a été créé par trois jeunes entrepreneurs polynésiens avec beaucoup d'expérience, puisque deux d'entre eux sont derrière la marque Nesian.

Trois jeunes entrepreneurs lancent un nouveau service numérique qui intéressera les artistes polynésiens en mal de revenus : une banque d'image, de vidéos, d'illustrations et de sons où les créateurs locaux pourront vendre leurs archives à l'international. Leur site s'appelle island-media.net et est en ligne depuis le 1er juillet.

L'idée leur est venue il y a deux ans. Créateurs d'une marque de vêtements, ils ont vite rencontré un problème : "Pour mener à bien nos activités, nous produisons des images ou des vecteurs en lien avec la Polynésie et ses paysages. Nous avons remarqué qu'il est souvent difficile de trouver des médias authentifiés et de bonne qualité sur les îles... Et que les informations liées aux quelques médias vendus à l'international sont souvent erronées. En échangeant avec notre entourage professionnel, nous avons pu voir qu’ils sont également confrontés au même manque de médias à exploiter pour leurs activités diverses : affiches publicitaires, spots TV, brochures et bien d’autres encore" ont-ils expliqué lors de la soirée de lancement qui a eu lieu à la CCISM le jeudi 27 juin.

Ils se sont donc lancés dans la création de cette banque de médias locaux, qu'ils espèrent d'envergure internationale. Leurs cibles : les hôtels, agences (communication, événementielle, publicité, voyages, etc.), compagnies aériennes ou services communication des grandes entreprises comme les banques ou les télécoms. Il leur reste maintenant à convaincre les photographes, cinéastes, tatoueurs, graphistes et ingénieurs son locaux de leur confier leurs archives...

Matairea Bessert, fondateur de Island Media

"Nos contributeurs sont locaux mais le marché est à l'international "

Peux-tu nous présenter ton parcours d'entrepreneur ?
J'ai créé la marque de vêtements Nesian il y a cinq ans. Au bout de la deuxième année de cette aventure, j'ai aussi créé une société d'impression textile, Ohena, et trois ans plus tard – donc aujourd'hui – nous lançons Island Media.

Quel est le concept de ce nouveau site ?
Island-media.net est la première banque d'images et de sons du Pacifique spécialisé sur le thème des îles. On y propose des photos et des vidéos, ce qui est classique. Mais nous proposons aussi des illustrations, tout ce qui est vectoriel, patterns, dessins à la main, arts graphique. Et l'originalité c'est que nous aurons aussi les sons. On a beaucoup d'instruments polynésiens qui ne sont pas mis en valeur ailleurs. Nous les proposons sous forme de samples que l'on peut utiliser pour des teasers, des montages vidéo, des documentaires... Il y a des tō'ere, vivo, pahu... Tous ces instruments typiques des îles. Et on va aussi proposer des sons naturels, des cascades, de l'eau qui coule, des galets qui roulent après une vague...

Vous commencez avec beaucoup de contenu ?
En fait l'aventure Island Media se passe en deux temps. Ça fait deux ans que l'on a eu l'idée, et donc là nous lançons déjà la plateforme, le site. C'était le plus important, c'est elle qui va permettre de regrouper et mettre en relation les contributeurs et les utilisateurs de ces quatre types de média. Donc ce soir nous faisons cette soirée de présentation du site à nos futurs contributeurs et utilisateurs. Nous avons déjà pu approcher certains artistes, photographes et contributeurs divers, ce qui nous permet d'avoir du contenu, mais nous espérons en séduire de nouveaux.

Quel est l'intérêt pour les artistes de mettre leur contenu sur votre site ?
On se base sur le même concept que Shutterstock ou Fotolia. On veut mettre en avant des médias qui ne sont pas utilisés. Par exemple un photographe qui fait un shooting va faire 200 clichés, mais ne va en utiliser que trois ou quatre. Il a des teraoctets qui dorment, et c'est ce contenu que nous voulons mettre en avant. Pareil pour les tatoueurs qui dessinent, les cinéastes qui filment... Island Media est un stock qui permet de vendre des archives qui resteraient inutilisées.

Et à chaque vente, l'artiste récupère un pourcentage de la vente ?
On est sur le même modèle économique que Shutterstock ou Fotolia, avec un partage des revenus 60-40. Par contre il faut savoir que sur ces autres plateformes, avant que le contributeur obtienne 40% des revenus, il faut qu'il ait beaucoup vendu pendant plusieurs années de suite pour être gold. Nous on va proposer directement une rémunération fixe de 40% pour le créateur. Pour le justifier il faut comprendre que le site en lui-même est très complexe, il y a la maintenance, la communication à l'international, gérer les paiements... Parce que nos contributeurs sont locaux, mais le marché est à l'international.

L'autre banque d'images polynésiennes

Le projet Island Media n'est pas la première banque d'images polynésiennes à être lancée. Citons aussi Tahitistockfootage.com créé en 2017 par l’ancien caméraman sous-marin Nicolas Malivet. Sa plateforme rassemble des photos et des vidéos en 4K. Au lancement il s'agissait principalement d'images sous-marines vendues par des photographes et cinéastes de Tahiti, Fakarava et Bora Bora. Depuis, la plateforme s'est élargie à d'autres îles et artistes et contient désormais beaucoup d'images aériennes et des clichés plus artistiques.
Un site encore plus ancien avait été lancé en 2016, Tahiti Image Bank, mais il semble avoir été totalement abandonné depuis. Espérons que ces nouvelles initiatives connaîtront un destin plus favorable...

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Lundi 8 Juillet 2019 à 18:01 | Lu 2907 fois

Tags : INTERNET, WEB





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Décembre 2019 - 21:34 "Let the magic begin" à la galerie Winkler

Vendredi 13 Décembre 2019 - 17:37 Le Pays tranche pour le budget du RGS

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019