Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Intempéries: Les fonctionnaires seront payés en temps et en heure



PAPEETE, le 25 janvier 2017 - Mercredi, plusieurs rumeurs indiquant que les fonctionnaires ne recevraient pas leur paie en temps et en heure circulaient au sein des services du Pays et de l'Etat. S'il est vrai que la direction générale des finances publique de Polynésie française a été inondée, tous les problèmes ont été résolus et les fonctionnaires devraient recevoir leur salaire comme d'habitude.

De nombreux fonctionnaires de l'Etat comme du Pays s'inquiétaient de savoir s'ils recevraient leur paie à la fin du mois. En effet, suite aux fortes pluies de ce week-end, le sous-sol du bâtiment de la direction générale des finances publiques a été inondé. Par mesure de sécurité, EDT a dû couper le courant de l'immeuble privant les équipes de la paierie et de la direction générale des finances publiques (DGFiP) en Polynésie française de tout moyen pour traiter les fichiers de paie des fonctionnaires en informatique.

D'ailleurs, la DGFIP avait annoncé dans un communiqué que ses services seraient fermés jusqu'au jeudi 26 janvier. Les agents d'EDT ont réussi à rétablir le courant le mardi 24 au soir, permettant aux différents services de la DGFiP d'ouvrir mercredi dans la matinée.

Pour les salaires des fonctionnaires d'État gérés par la DGFiP, soit environ 10 000 personnes, "ce matin toutes nos équipes travaillent avec une priorité : la paie des fonctionnaires d'État. Tout le monde sera payé en temps et en heure avec au pire un jour de retard" rapporte Ghislaine Veyssier, administratrice générale des finances publiques. Si le courant n'avait pas été rétabli à temps les services auraient calculé les salaires sur les salaires des mois précédents, "cela aurait impliqué qu'il y aurait eu quelques erreurs".

Du côté de la Paierie, Yves Gatty, payeur du territoire et des établissements publics, chargé de la paie des fonctionnaires territoriaux et des établissements publics (environ 5500 personnes) indique, "tout le monde aurait été payé dans tous les cas. On n'avait pas vraiment d'inquiétude sur le paiement des agents du Pays et des établissements publics. La seule inconnue, c'était de savoir si nous étions en capacité de le faire nous-mêmes ou de savoir si nous aurions dû mettre en place le plan B et de traiter avec le Pays. Ça allait se décider aujourd'hui (NDLR le 25 janvier), si ce matin l'électricité n'avait pas été rétablie, nous aurions traité avec le Pays, qui était préparé depuis lundi. " Le Pays transmet les informations à la paierie qui saisit les fichiers de paie avant de transmettre ces derniers à l'IEOM qui effectue les paiements. "Nous n'avons jamais envisagé le paiement en numéraire", explique-t-il avant de conclure, "ce qui compte on n'a finalement pas besoin de plan B et les paiements seront sur les comptes comme c'était prévu initialement".

Selon des informations du ministère des Finances, le Pays avait préparé un plan de continuité pour faire face à cette crise. "Pour la partie qui nous concerne dans le paiement des salaires, c’est-à-dire la transmission des données, nous avons pris toutes nos dispositions pour transmettre les fichiers par d'autres moyens que la voie traditionnelle" indique-t-on au ministère, avant de conclure "les salaires seront payés à jour."

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mercredi 25 Janvier 2017 à 16:38 | Lu 12561 fois







1.Posté par ponui le 25/01/2017 21:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo les fonctionnaires , a l'heure ou des centaines de personnes ont tout perdu , on comprend que vous puissiez etre inquiets !

2.Posté par A bon ! le 25/01/2017 22:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au moins nos dirigeants avaient prévus quelque chose !
Quand il est dit qu'ils ne sont là que pour leur pomme, est-ce mentir ?

3.Posté par BUISSON le 26/01/2017 06:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je trouve tout à fait indécent de consacrer tout un article au paiement des fonctionnaires quand plusieurs centaines de familles sont empêtrées dans les démarches administratives et, pour certaines d'entre elles, à la rue. S'inquiéter de savoir si les fonctionnaires, qui ne produisent aucune richesse et coûtent cher à chacun d'entre nous, seront ou non payés en temps et en heure, me laisse vraiment dubitatif.

4.Posté par UNO le 26/01/2017 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne vous inquiéter pas pour vos amendes et impôts a payer tout est a labris, rien n'est perdu.

5.Posté par Fiu t''''a fait le 26/01/2017 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oufff nous voilà rassurés.
et les aides d'urgence pour les gens qui dorment sous la tente ou dans des gymnases c'est pour quand ?
C'est indécent de se plaindre d'un éventuel retard de salaire de quelques jours dans ces conditions.

6.Posté par Pito le 26/01/2017 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon dieu ils ont eu chaud......pensez vous qu'un tel article soit nécessaire dans la situation actuelle. Nombreux de nos concitoyens qui ne sont pas fonctionnaires et qui travaillent dans des entreprises qui ont subit de lourds dégâts et qui, pour certains, ont eu leurs maisons détruites, ne savent même pas s'ils recevront leur salaire. Cet article est indécent.

7.Posté par Le Vieux le 26/01/2017 15:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai honte de lire cet article. désolé.

8.Posté par REY Ethode le 26/01/2017 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans la situation de DETRESSE que beaucoup de familles connaissent
La rédaction deTahiti-Infos, vous n'avez pas HONTE !!!

9.Posté par Titou le 26/01/2017 21:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rassurer moi...
Tous les hêtres humains ne réagissent comme ça ?
L''argent ne fait pas le bonheur. ..
Mais il rend surtout égoïste. ..
Quand certaines personnes on tout perdu. ..

10.Posté par Dam le 26/01/2017 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il était bien évident que cet article soulèverait les commentaires habituels. Merci en tout cas , à ces fonctionnaires d' avoir dés dimanche matin commencer à nettoyer les rues, organiser les secours des sinistrés , soigner les blessés etc... pendant que quelques aigris jaloux si prompts à dénoncer les privilèges supposés des autres, rester bien à l abri chez eux derrière leurs claviers .
Merci aux pompiers , aux militaires , aux eboueurs, aux secouristes, aux infirmiers etc pour leur travail et bien content qu ils soient payés à l'heure.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 21:41 Vingt lycéens vont s’envoler vers la Chine

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance