Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Instagram renforce à la marge la sûreté des comptes des ados



San Francisco, Etats-Unis | AFP | mardi 27/07/2021 - Instagram va rendre les comptes des jeunes utilisateurs "privés" par défaut, et mieux protégés des potentiels prédateurs, mais ces mesures ne convaincront pas forcément ses détracteurs, inquiets des risques liés à l'utilisation des réseaux sociaux pour les enfants et ados.

A partir de cette semaine, les comptes créés par les jeunes de moins de 16 ans (voire 18 ans dans certains pays) seront privés par défaut, et les utilisateurs existants seront incités à faire ce choix, sans obligation.

"Nous pensons que les comptes privés sont le bon choix pour les jeunes, mais nous reconnaissons aussi que certains jeunes créateurs peuvent vouloir des comptes publics pour se construire un public", a expliqué l'application de photos et vidéos dans un communiqué mardi.

"Partout où nous le pouvons, nous voulons préserver les jeunes d'être contactés par des adultes qu'ils ne connaissent pas (...) et nous pensons que les comptes privés sont le meilleur moyen".

Ces comptes permettent à leurs détenteurs de limiter les interactions ("like", commentaires...) avec les utilisateurs qu'ils n'ont pas ajoutés à leurs contacts.

Instagram a aussi annoncé avoir développé une technologie pour empêcher des utilisateurs qui ont été "bloqués ou signalés par une jeune personne", d'interagir avec des ados ou de "découvrir" leurs comptes sur les fils d'exploration de la plateforme.

Ces nouvelles mesures seront appliquées aux Etats-Unis, en Australie, en France, au Royaume-Uni et au Japon, avant d'être étendues au-delà.

Mais elles risquent de ne pas rassurer les nombreuses associations et autorités qui associent le réseau social avec de nombreux dangers pour la santé mentale des plus jeunes.

En mai, la plupart des Etats américains ont appelé le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, à abandonner le projet de créer une version d'Instagram pour les moins de 13 ans.

"La recherche montre une corrélation entre l'utilisation des réseaux sociaux et la +hausse de la détresse psychologique et des comportements suicidaires au sein de la jeunesse+", argumentaient les procureurs généraux de 44 Etats dans une lettre adressée au fondateur du géant californien.

Ils citaient des études montrant les torts causés par la comparaison permanente avec ses pairs, comme les troubles de l'alimentation (anorexie, boulimie). 

Ils mentionnaient aussi les dangers du harcèlement en ligne par d'autres adolescents ou par des adultes criminels.

Instagram requiert actuellement un âge minimum légal de 13 ans pour s'inscrire, tout comme Snapchat et TikTok.

le Mercredi 28 Juillet 2021 à 01:49 | Lu 165 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies