Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Inquiets, les professionnels de l'événementiel s'organisent en syndicat



Tahiti, le 27 août 2020 – Le premier syndicat des professionnels de l'événementiel en Polynésie, le Symepol, s'est constitué pour l'heure autour d'une dizaine des plus grosses sociétés du secteur. Particulièrement touchés par la crise du Covid-19, les professionnels se disent "extrêmement inquiets quant à l'avenir du secteur".
 
Le 22 juillet dernier, dix des plus grandes sociétés d'événementiel en Polynésie française se sont rassemblées pour créer le tout premier syndicat des métiers de l'événementiel en Polynésie française (Tahiti Experts Events, SA Production, DB Tahiti, Tahiti Event Concept, La Compagnie du Caméléon, Studio 87, Fenua Pro Bartender, Amarysk Conseil, Visual Events, 4 Events Pacific). Le Syndicat des métiers de l'événementiel en Polynésie (Symepol) entend "valoriser, représenter et défendre" les intérêts de la filière au fenua. Spectacles, mais aussi pièces de théâtre, conférences, salons, foires, événements sportifs ou caritatifs… Le secteur annonce représenter "plus de 500 événements sur l'année" et faire travailler "une multitude d'acteurs" pour "nombre d'emplois directs et indirects" parmi lesquels des logisticiens, chargés de sécurité, hôtesses d'accueil, producteurs, imprimeurs, médias, sociétés de nettoyage, animateurs, traducteurs, itinérants du spectacle… "Cette filière à part entière nécessitait de porter d’une seule voix les enjeux du secteur et de fédérer les acteurs qui la composent", annonce le Symepol dans un communiqué diffusé jeudi.
 
Inquiétudes pour l'avenir du secteur
 
Particulièrement touché par la crise sanitaire actuelle, le secteur promettait pourtant de "belles perspectives pressenties pour l’année 2020" avant un "arrêt brutal de son activité depuis mi-mars". Pour le Symepol, "contrairement à d’autres secteurs d’activité du Pays, la filière événementielle n’a pas été seulement contrainte de réduire temporairement son activité, elle a été tout simplement interdite d'exercer, et ce pendant des mois, ce qui a mis à mal ses entreprises". Une situation qui perdure actuellement avec le retour de l'épidémie au fenua. "Alors que, qui mieux que des professionnels ayant l’habitude de gérer, encadrer et sécuriser des foules, pourraient faire appliquer des mesures sanitaires ?", interroge le nouveau syndicat.
 
Le Symepol explique que la "visibilité nulle au moment où il sera possible de retravailler normalement" couplée à "une image inquiétante de la Polynésie vue de l’étranger pour les intervenants et artistes" laissent entrevoir de très lointaines perspectives de reprise d'activité. "En conséquence, les professionnels sont extrêmement inquiets quant à l'avenir du secteur, de leurs business, mais aussi des emplois." Le bureau du syndicat annonce attendre un rendez-vous avec les autorités du Pays dans les prochains jours pour trouver des solutions à même de sauvegarder son secteur. "Nos métiers sont générateurs de liens économiques et sociaux, et sont également fondamentaux pour accompagner les entreprises et collectivités, dans la relance de l’économie du fenua", conclut le communiqué qui invite tous les professionnels du secteur de l’événementiel à les rejoindre.
 
Contact : [email protected]
 

Rédigé par Antoine Samoyeau le Jeudi 27 Août 2020 à 18:50 | Lu 2463 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus