Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Inondations : un guichet unique à la CCISM pour les 249 entreprises sinistrées



PAPEETE, le 03 février 2017 - Vendredi matin, les représentants des professionnels se sont réunis avec le Vice-président, Teva Rohfritsch afin de discuter des moyens à mettre en œuvre rapidement pour venir en aide aux entreprises sinistrées. Un guichet unique existe depuis vendredi à la CCISM pour les professionnels.

Les professionnels et Teva Rohfritsch, le ministre de l'Économie et Vice-Président, se sont réunis vendredi afin de remettre à jour le recensement des professionnels sinistrés et refaire le point sur les mesures à mettre en place pour aider les entreprises sinistrées à redémarrer. "Nous mettons en place aujourd'hui le guichet unique à la Chambre de commerce où seront représentés tous les organismes qui auront un trait avec la situation des sinistrés professionnels c’est-à-dire : la CPS, la DGAE et puis le service du pôle entreprises pour aider les entreprises qui ne se sont pas encore fait connaître", indique le Vice-président.

Selon le dernier recensement, vendredi le pays comptait 249 entreprises sinistrées pour un montant global de 541 millions de dégâts.

Cette réunion de travail a permis de faire le point sur de nombreuses questions comme, avec les assureurs afin de savoir ce qu'ils prennent en charge et ce qu'ils ne prendront pas en charge. Enfin, Teva Rohfritsch propose des mesures qu'il compte présenter ce matin (lundi matin) à la commission de secours. "On envisage un moratoire fiscal et social pour les déclarations, les entreprises qui seront validées par la commission de secours, il y a des déclarations d'impôts, des déclarations mensuelles, la TVA des déclarations sociales… la CPS et la DICP ont proposé un moratoire sur ces déclarations de manière très précise et puis des plans d'étalement. Le message aux entreprises est qu'il ne faut pas que les impôts et les dettes sociales soient leur souci. En ce moment, ce qu'il faut c'est remettre en place l'outil économique et on les accompagne pour que la trésorerie soit consacrée à cela."

Enfin, le ministre de l'Économie a indiqué vouloir présenter des modifications de trois délibérations à l'assemblée, les deux délibérations qui concernent l'aide à l'équipement des entreprises et l'aide à la rénovation des entreprises mises en place l'année dernière "pour permettre un système dérogatoire pour prioriser nos sinistrés qui seront arrêtés sur la liste et pour permettre de prendre en charge les équipements qu'ils auront dû acheter depuis les intempéries parce qu'il y a un principe de non-antériorité de ces aides." La troisième délibération est une opération prime à la casse que le Pays va lancer pour ceux qui auraient perdu leurs véhicules dans les inondations.

Les professionnels et le ministre ont l'intention de se rencontrer à nouveau d'ici trois semaines pour évoquer les questions du fonds d'intervention pour les entreprises sinistrées et du fonds de catastrophe naturelle.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Vendredi 3 Février 2017 à 16:01 | Lu 1110 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués