Tahiti Infos

Inflation : prix stables depuis janvier, baisse des billets d'avion


PAPEETE, le 11 juillet 2014 – Depuis janvier, l’indice des prix a baissé de 0,5%, bien qu’il ait progressé de 0,1% en juin. Il est tiré vers le bas par la baisse du prix des vêtements et des billets d’avions, ce qui est compensé par la hausse du coût des assurances et de l’alcool.

Ces chiffres proviennent de l’ISPF qui a publié ce vendredi son point de conjoncture sur l’indice des prix à la consommation en juin. L’indice est fortement tiré vers le bas par le transport aérien (très dépendant du prix des billets ATN pour les Polynésiens), qui perd 15% depuis janvier et 8,3% sur un an.

Les prix des billets restent bien sûr très variables d'un mois sur l'autre, les hautes saisons apparaissant clairement dans les chiffres en juin, juillet et décembre. Les meilleurs mois pour décoller seraient : janvier-février, puis octobre-novembre. En excluant les voyages en avions (qui comptent pour 5% dans l’indice général), l’inflation a été presque nulle depuis janvier, à +0,2%.

En prenant un peu de recul, on constate que cette stabilité des prix depuis un an n’est pas habituelle. L’indice des prix s’établit à 108,15 points en juin 2014, quand il était à 101,95 points en juin 2009. En cinq ans les prix ont donc gonflé de 6% en Polynésie, ce qui reste moins que la métropole où les prix ont monté de 8% sur la même période.

L'augmentation des taxes ne fait pas exploser l'inflation

Après ce point du deuxième trimestre, le prochain rendez-vous important sur les chiffres de l'inflation sera en octobre, quand nous fêteront la première année de l’augmentation de la TVA sur les services de 10 à 13%.

Pour l'instant, les chiffres indiquent une hausse de 2,6% sur un an des prix dans l’hôtellerie et la restauration, de 4% pour les assurances et de 3,5% pour les "autres services", donc largement au dessus de l'inflation générale, mais pas suffisant pour pousser le taux d'inflation.

Autre augmentation : l'alcool. Le prix des boissons alcoolisée a moussé de 4,5% en un an, tiré par une flambée de 7,2% pour le vin. Le tabac, lui, est en hausse (+4,4%) sur un an mais en baisse depuis janvier (-1,5%).

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Vendredi 11 Juillet 2014 à 14:59 | Lu 2425 fois