Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Inflation : le prix de la nourriture repart à la hausse en 2015



Inflation : le prix de la nourriture repart à la hausse en 2015
PAPEETE, le 19 mars 2015 - L'ISPF a publié hier les derniers chiffres de l'inflation en Polynésie, s'appliquant à février 2015. Si l'indice général reste parfaitement stable, l'indice ouvrier, qui donne plus de poids à la nourriture, est en hausse de 0,6% sur janvier et février.

L'indice général change de 0% en février (après une baisse en janvier) car la hausse des prix des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées (+1,0 %) est compensée par la baisse des prix dans la division transports (- 0,8 %). L'indice ouvrier, lui, donne beaucoup moins de poids aux voitures ou aux voyages en avions, et reflétera plus fidèlement l'évolution des prix des produits de base.

En évolution depuis janvier, les légumes (+8,4%) et la viande (+2,4%) sont les plus gros contributeurs à l'inflation, et la hausse sur 12 mois est encore plus forte. Les alcools forts, les vêtements (qui avaient beaucoup baissé l'année dernière) et les services de réparations de voitures sont aussi notablement plus chers en ce début d'année.

Mais tout n'augmente pas ! Ainsi, les combustibles solides et les équipements téléphoniques baissent de près de 8% chacun en deux mois. Les téléphones ont même perdu 18% en un an ! Autres prix à la baisse : les vétérinaires, les meubles, les motos, les billets d'avion, les bijoux, les gros et petits outillages et... les serpillières.


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Jeudi 19 Mars 2015 à 09:19 | Lu 1224 fois

Tags : INFLATION, ISPF






1.Posté par manoivi le 19/03/2015 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Parlons-en de l'inflation, je commande un carton de 20 bobines de papier pour mon TPE (terminal de paiement), arrivée à Rurutu, le carton me coutent 50% plus cher que si j'étais à Tahiti. Quand l'I.S.P.F. publie ses chiffres, on se demande parfois d'où ils proviennent !!!

2.Posté par Rick le 19/03/2015 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai bien peur que cette l'inflation ne fasse que commencer car il faut s'attendre à ce que les prix des marchandises hors euro flambent très bientot chez nous. En effet vous aurez tous remarqué que durant ce 1er trimestre 2015, la valeur de l'euro à bien chuté face au dollar. Ainsi rien que pour la monnaie américaine le taux est passé de 85 Cfp pour 1 Usd, à 107 cfp pour 1 Usd. Soit 22 cfp plus cher pour chaque usd, une hausse qui sera repercutée sur notre coût de la vie qui est deja parmi les plus chers de la planéte.

3.Posté par Miri le 19/03/2015 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'entendais à la radio ce matin quelqu'un dire qu'il fallait ouvrir notre tourisme à tous et pas uniquement aux jeunes mariés ou les gens très riches. Comme si des gens "normaux" pouvaient se payer le luxe de se payer des vacances à Tahiti ! Déjà pour nous, avec le niveau de salaires que l'on à, (pour ceux qui ont la chance d'avoir un boulot), c'est carrément de plus en plus difficile à vivre, alors pour ceux qui peuvent choisir leur destination vacances...le choix est vite fait ! Je crains que nos responsables, (tous), ne soient pas à la hauteur des enjeux economiques et sociaux de notre epoque.

4.Posté par Boyz le 20/03/2015 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Indice général ou indice ouvrier ? A ma connaissance le plus important c'est l'indice du coùt de la vie, du panier de la menagére. Ce dernier ne tient pas compte des voyages, des achats de voiture et autres sèjours dans des palaces, il est simple et basique mais surtout il repond à des normes et caractéristiques standard car son évolution doit pouvoir se mesurer mensuellement et doit pouvoir se comparer aux indices et évolution de tous les autres pays. Tiens, la baguette de pain par exemple, elle constitue un des éléments de mesure economiques importants. A quel prix cette baguette est traduite dans l'indice ? A son prix réel ou à son prix subventionné ? Comment est mesuré l'impact du taux de change sur son coût réel ? A quand des vrais economistes ?

5.Posté par OP le 20/03/2015 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si l'Indice général reste stable c'est parce qu'il ne traduit pas une réalité objective.
Soyons clairs, ce n'est pas toute la population qui peut s'acheter des voitures, des meubles, des motos et des billets d'avion tous les ans ! Une telle manip c'est plutot consternant.
Par contre tous ces luxueux éléments figés au niveau des prix font descendre la courbe du coût de la vie artificiellement et pas qu'un peu ! Tout faire pour rester sous la barre des 2 % n'est ce pas ? Car sinon, ce sont les salaires qu'il faut réviser et augmenter, nourrissant encore et d'avantage l'inflation. Une vraie cocotte minute à plein feu dont le couvercle est trop usé pour tenir.

6.Posté par teivatane le 20/03/2015 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On pourrait faire appel à reporters sans frontière pour mener à bien de vrais investigations.....

7.Posté par Rio le 21/03/2015 02:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je plussoies le commentaire de OP sur la manip de l'indice général et de sa pseudo stabilité.

La viande est passée au cours des dernières années de 800 à 1500 francs le kilo et l'indice est "stable"... lol

8.Posté par Mere le 21/03/2015 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vrai que ces dernieres semaines les prix des aliments ne cesse de grimper. On à beau essayer de s'adapter mais il arrive un moment où on se dit ça suffit, on est en droit de se poser la question, pourquoi tout est si cher chez nous ? Certains diront que c'est à cause de notre éloignement, je leur dit c'est faux ! Allez voir aux Iles Cook le prix des denrées importées, ils sont pourtant aussi éloignés que nous et leurs prix sont bien moins chers. Alors pourquoi ? Pourquoi ces courbes ne traduisent-elles pas ce que nous constatons chaque jour en allant faire les courses ?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Septembre 2021 - 14:13 1897 : Henri Gilbert, le marcheur fou de l’outback

Vendredi 17 Septembre 2021 - 14:09 ​PSG, fiscalité, énergies… Réformes imminentes

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus