Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Incendie volontaire à l'Université de Nantes à la veille de partiels



Nantes, France | AFP | lundi 11/01/2021 - Un incendie volontaire a touché dans la nuit de dimanche à lundi un bâtiment de l'Université de Nantes où devait se tenir des examens lundi, sans faire de victime mais rendant les lieux inutilisables, a-t-on appris auprès de l'institution et de la police.

"La présence de tags sur place montre l'intention des auteurs de l'acte d'empêcher la tenue des examens", indique dans un communiqué l'Université de Nantes, expliquant que "la façade du bâtiment est fortement dégradée avec un départ de feux depuis les deux portes d'entrée, le rendant inutilisable pour une durée indéterminée".

"Partiels en distanciel ou pas de partiels du tout", "Examen sous Covid", "Foutage de gueule", figurent parmi les tags retrouvés "sur les murs du gymnase, également sur un muret au niveau d'une entrée et à l'arrière du bâtiment", a détaillé la police.

"A l'arrivée des pompiers, des poubelles étaient en feux devant ces deux portes d'entrée" de la halle du SUAPS (Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives) où les tables étaient prêtes pour la tenue d'examens", a décrit la police précisant qu'il s'agissait d'un "incendie criminel".

"Rien ne peut justifier que l'on incendie un bâtiment public. Les conséquences auraient pu être beaucoup plus graves. J'ai une pensée particulière pour nos étudiants qui préparent leurs examens de longue date", a déclaré Carine Bernault, présidente de l'Université de Nantes.

"Nous nous réorganisons en ce moment même pour que les examens de cette première session prévus dans la halle du SUAPS se tiennent dans les meilleurs délais et dans le respect des conditions sanitaires", a-t-elle ajouté.

"Un dépôt de plainte est en cours auprès des autorités compétentes", indique l'Université dans son communiqué.

Quatre engins et 17 sapeurs-pompiers ont été engagés pour éteindre le feu peu après minuit, ont expliqué les pompiers.

"Une fois de plus l'expression d'une minorité a empêché la majorité des étudiants de passer leur partiel", a réagi lundi la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal, lors d'un déplacement à l'université de Cergy, parlant d'un acte "inadmissible". 

"C'est quelque chose d'insupportable pour la ministre que je suis et probablement pour la majorité des étudiants", a-t-elle poursuivi.  Elle a rappelé que la question des examens en présentiel ou à distance "s'est déjà posée à la fin du semestre dernier". Ils avaient été alors majoritairement organisés à distance, ce qui avait suscité bon nombre de critiques.

"Il y a des examens qui peuvent se tenir à distance sans problème, il y a des évaluations qui nécessitent que l'on soit en présentiel, il n'y a que l'équipe pédagogique qui peut en juger", a poursuivi Mme Vidal.

le Lundi 11 Janvier 2021 à 05:25 | Lu 169 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus