Tahiti Infos

Hubert Reeves: ne pas oublier la biodiversité dans les investissements d'avenir


Hubert Reeves: ne pas oublier la biodiversité dans les investissements d'avenir
PARIS, 8 juillet 2013 (AFP) - L'astrophysicien Hubert Reeves, qui préside l'association de protection de la nature Humanité et Biodiversité, à appelé lundi le Premier ministre Jean-Marc Ayrault à ne "pas oublier" la biodiversité dans le plan d'investissements d'avenir qui doit être dévoilé mardi.

"Sans préservation de la biodiversité le futur des humains est menacé, les investissements d'avenir, pour réellement préparer notre avenir, ne peuvent pas oublier la biodiversité", a-t-il plaidé dans un communiqué.

L'ONG espère notamment des financements fléchés vers la future Agence nationale pour la biodiversité. Promise en septembre dernier par le président de la République François Hollande, elle ne dispose pas à ce jour d'autres ressources que celles des organismes qu'elle regroupera (agence des aires marines protégées, Office national de l'eau et des milieux aquatiques et Parcs nationaux), rappelle l'association.

Après le limogeage de la ministre de l'Écologie Delphine Batho puis ses attaques contre la "rigueur qui ne dit pas son nom", le Premier ministre devrait profiter de l'annonce de son plan d'investissements d'avenir sur dix ans, mardi, pour montrer que la politique environnementale ne se limite pas au budget du ministère de l'Écologie et que les ambitions écologiques du quinquennat demeurent intactes.

Rénovation des bâtiments, transport durable ou encore aide financière aux entreprises pour réaliser la transition énergétique: face à la baisse des crédits attendue du ministère de l'Écologie, plusieurs ONG ont déjà posé la semaine dernière leurs "priorités" pour ces investissements d'avenir.

Rédigé par () le Lundi 8 Juillet 2013 à 05:34 | Lu 573 fois