Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Hina Sarciaux, Miss Tahiti 1991



TAHITI, le 17 mai 2021 - Originaire de Raiatea, Hina Sarciaux a participé à l’élection de Miss Tahiti en juin 1991. Elle a été élue, succédant à Mareva Georges. Au même moment, elle obtenait son baccalauréat.

Miss Tahiti 1991 est Hina Sarciaux. Elle a succédé Mareva Georges (lire aussi cet article qui remporta cette élection l’année précédente. Elle est devenue la 31e plus belle femme de Polynésie. Originaire de Raiatea, elle est la cadette d’une famille de trois enfants. Elle a réussi, la même année, un doublé remarquable : monter sur la première marche du podium des reines de beauté et obtenir un sésame pour poursuivre des études supérieures.

En 1991, l’élection était encore organisée par le syndicat d’initiative Piu Bambridge. Dominique Pétras (lire aussi cet article, qui travaillait déjà pour l’événement en collaborant avec ce syndicat d’initiative de Papeete (elle était chorégraphe), n’a repris les rênes qu’en 1994. L’événement avait encore lieu à l’hôtel Tahiti.

Cinq jeunes filles se sont retrouvées sur le podium. Teeva Manoi a reçu le titre de Miss Heiva i Tahiti. Heiata Varney celui de Miss Purotu Ai’ai no Papeete (Miss Papeete). Les demoiselles d’honneur de Hina Sarciaux, Miss Tahiti 1991, étaient Heifara Tavere et Clarita Teahui.

Quelques mois plus tard, en décembre, Hina Sarciaux défendait la Polynésie à l’élection de Miss France 1992 à La Défense, à Paris. C’est finalement Linda Hardy, Miss Pays de la Loire qui remporta la précieuse couronne. Miss Tahiti poursuivi ses projets.

Des études aux États-Unis

En effet, elle souhaitait devenir juriste ou enseignante sachant que son avenir ne pouvait se construire avec son seul titre de Miss. Elle passa les épreuves du baccalauréat en parallèle à sa préparation à Miss Tahiti. Malgré les difficultés à gérer un tel programme, elle remporta le challenge. Le lendemain de son sacre à l’hôtel Tahiti, elle apprit qu’elle était également bachelière. Elle s’envola pour poursuivre ses études aux États-Unis, sur le continent ou à Hawaii, en fonction des places disponibles dans les universités.

En mai 2013, le public eu le plaisir de retrouver sa miss 1991 lors de son passage sur les planches de la Maison de la culture. Hina Saricauxa fait partie de la troupe de théâtre Teata Maruao qui présenta Le Malentendu, une pièce en TROIS actes d’Albert Camus, écrite en 1944.

Cette pièce, mise en scène par Christine Bennett, inspirée d’un fait divers survenu en Tchécoslovaquie, racontait l’histoire d’un fils rentrant au pays 20 ans après être parti faire fortune en Afrique. Retournant dans la pauvre auberge de sa mère et sa sœur, il décida de ne pas s’annoncer, curieux de savoir si elles seraient en mesure de le reconnaître.


Rédigé par Delphine Barrais le Lundi 17 Mai 2021 à 17:44 | Lu 6640 fois






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Octobre 2021 - 20:02 Des histoires de "boards" par HTJ

Dimanche 17 Octobre 2021 - 19:08 ​A Hao, les permis de construire toujours valables

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus | Divers