Tahiti Infos

Hawaï identifie une 100e victime des incendies qui ont ravagé l'île de Maui


Crédit MARIO TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Crédit MARIO TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Los Angeles, États-Unis | AFP | samedi 26/01/2024 - Une centième victime des incendies qui ont ravagé Maui l'été dernier a été identifiée, a annoncé vendredi la police de cette île située dans l'archipel d'Hawaï.

Il s'agit d'une femme de 70 ans, Lydia Coloma, selon un communiqué. Quant au nombre de personnes qui restent portées disparues, il se réduit désormais à une poignée d'individus.

Depuis l'incendie qui a quasiment rasé la ville touristique de Lahaina sur Maui le 8 août, la recherche des cadavres et leur identification a été très laborieuse.

Pour tenter d'identifier les dépouilles méconnaissables retrouvées au milieu de milliers d'immeubles réduits à des tas de cendres, les autorités ont demandé aux proches des disparus de fournir un échantillon ADN.

En septembre, le bilan provisoire de la catastrophe avait été révisé à la baisse, à 97 morts. Mais après le décès d'autres victimes des suites de leurs blessures et la découverte de nouveaux corps dans les semaines suivantes, il est remonté à 100.

L'incendie, fulgurant, a quasiment rasé Lahaina, ex-capitale du royaume d'Hawaï, et est plus meurtrier aux Etats-Unis depuis plus d'un siècle.

La gestion des autorités, qui fait l'objet d'une enquête, a été très critiquée, notamment parce que les sirènes d'alerte, prévues en cas de tsunami, d'éruption volcanique ou d'incendies, n'ont jamais retenti.  

Beaucoup d'habitants de Lahaina ont été surpris par le feu au dernier moment et des dizaines d'entre eux ont dû se jeter à la mer pour échapper aux flammes.

Certaines bouches d'incendie utilisées par les pompiers ont également manqué d'eau ou de pression.

Le principal fournisseur d'électricité d'Hawaï, Hawaiian Electric, est aussi visé par de multiples plaintes qui l'accusent de négligence, car il n'a pas coupé le courant malgré l'avertissement clair des services météo. 

Avant que le feu ne dévore Lahaina, l'archipel était en alerte rouge incendie à cause de vents violents nourris par l'ouragan Dora, qui déferlait dans le Pacifique à quelques centaines de kilomètres au large.

le Lundi 29 Janvier 2024 à 06:08 | Lu 738 fois