Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Hano Hano Peru: Huit Péruviennes tentent la Hawaiki Nui va'a



-Tamatoa Perez entraine l'équipe péruvienne depuis une semaine, il a décidé de les suivre jusqu’à la fin de la compétition.
-Tamatoa Perez entraine l'équipe péruvienne depuis une semaine, il a décidé de les suivre jusqu’à la fin de la compétition.
PAPEETE, le 26 octobre 2016 - L'équipe Hano Hano Peru est la première délégation latino-américaine à participer à la course Hawaiki Nui va'a. Huit Péruviennes ont décidé de relever le défi et d'affronter la fine fleur du va'a féminin. Après des heures d'entrainement et de sacrifices, c'est avec impatience qu'elles attendent la date butoir.

Claudia, Martha, Bianca, Milagros, Rocio, Ingrid… elles sont huit, huit bouts de femmes péruviennes qui ont décidé de se lancer dans la compétition de l'Hawaiki Nui.

La petite équipe est la première équipe latino-américaine a se présenter à l'Hawaiki nui. C'est avec beaucoup d'émotion, de force et de courage que les rameuses andines s'entraînent tous les jours avec Tamatoa Perez qui a décidé de s'embarquer dans l'aventure avec elles.


-Les concurrentes péruviennes ont bien l'intention de faire parler d'elles et bien entendu de revenir l'année prochaine pour le hawaiki nui et les championnats du monde
-Les concurrentes péruviennes ont bien l'intention de faire parler d'elles et bien entendu de revenir l'année prochaine pour le hawaiki nui et les championnats du monde
"Elles ont fait beaucoup de progrès en une semaine. Leur cause est noble et elles sont impressionnantes, elles courent pour l'exemple, pour les enfants", confie leur entraîneur, "elles ont encore beaucoup de travail, mais déjà si elles finissent la course et qu'elles sont bien classées ce sera une victoire".

C'est grâce à Bianca Cogorno si la petite délégation péruvienne est là aujourd'hui, c'est elle qui a financé le voyage des rameuses et qui a fait venir le va'a. "Je suis le sponsor, j'ai mis beaucoup d'énergie, d'argent et de travail dans ce projet, mais tout cela va bien au-delà. C'est surtout une mission, le va'a nous fait changer, grandir en temps de personnes. Ça m'a aidé à devenir la femme que je suis", explique-t-elle.

-Les rameuses s’entraînent tous les jours, elles font divers exercices et sessions pour gagner en cohésion
-Les rameuses s’entraînent tous les jours, elles font divers exercices et sessions pour gagner en cohésion
"Je promeus le va'a pour faire des femmes de fer, des femmes fortes. C'est d'ailleurs paradoxal que la première équipe latino-américaine à venir à la Hawaiki Nui va'a soit une équipe de femmes, dans des sociétés machistes comme la nôtre, ce sont toujours les hommes qui ont la primeur."

L'équipe Hano Hano Peru existe depuis deux ans, Bianca quant à elle à découvert le va'a il y a six ans et s'évertue propager la passion du va'a autour d'elle. Au Pérou, une vingtaine de femmes pratiquent le sport et à la rentrée, l'association a signé un accord avec huit écoles primaires pour initier les enfants à ce sport polynésien.
"Le Va'a c'est un sport qui fait travailler le corps, le cœur, l'âme et l'esprit", résume Bianca, "nous sommes ici pour ça, pour cet amour qui nous unit. Une chose est sûre, nous ressortirons toutes transformées de cette aventure. Déjà nous ne sommes plus les même. Et cette force qui nous pousse à ramer, fait de nous des femmes fortes", conclut-elle..



Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mercredi 26 Octobre 2016 à 13:46 | Lu 3418 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués