Tahiti Infos

Grèves : Pas d’avancée au Marina Express, espoirs à Oceania


Tahiti, le 11 janvier 2021 - Les mouvements de grève qui affectent le fonctionnement de la société Oceania et du magasin Marina Express stagnent après un week-end sans réelle avancée.
 
"Pour le moment, on est en stand-by", confirmait dimanche Atonia Teriinohorai, le secrétaire général de la confédération O oe to oe Rima. Depuis mercredi dernier, les négociations sont au point mort et ne laissent pas espérer, dans l’immédiat, d’issue favorable aux mouvements sociaux qui affectent le fonctionnement de la société Oceania et de la supérette Marina Express de Punaauia, depuis mi-décembre.
 
À la sortie d’une médiation organisée mercredi dernier à l’inspection du travail, un projet de protocole d’accord a été soumis à la direction de la société importatrice de Fare Ute mais n’était toujours pas validé par la direction, dimanche. Une avancée dont ne peut pas se prévaloir pour l’instant le conflit social à l’origine de la grève au magasin Marina Express.
 
Pas moins de 34 points de revendication figurent au préavis de grève de la supérette de Punaauia. Dans les deux sociétés, les grévistes demandent notamment une définition claire des fiches de poste, la suppression des 20 jours de carence arrêt maladie pour l’obtention de la prime du 13e mois, et l’accès par les employés aux informations concernant le résultat comptable de leur entreprise. À Marina Express, les grévistes revendiquent l’application de la convention collective, notamment concernant les majorations horaires pour le travail dominical et de nuit. La mise en place de primes conteneurs, dépotages et encaissements est attendue à Oceania.
 
"C’est pas grand-chose", estime le secrétaire général de la confédération O oe to oe Rima qui "espère qu’on trouvera une solution dans la semaine. Mais s’il faut tenir, on est prêt". Dimanche soir, aucune rencontre n’était encore programmée en vue de poursuivre les négociations entre les grévistes et la direction des deux sociétés touchées par ce mouvement.
 
Rappelons que la société Oceania est pénalisée par ce mouvement de grève depuis le 15 décembre. Au magasin Marina Express, les piquets de grève sont en place depuis le 23 décembre.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Lundi 11 Janvier 2021 à 09:21 | Lu 875 fois