Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Grève : tous les vols de jeudi annulés sauf Tahiti, Raiatea, Bora Bora, Rangiroa et Rarotonga (MAJ mercredi 17 à 22:00))



PAPEETE, le 18 mai 2017- En raison des mouvements de grève qui paralysent l'ensemble des structures aéroportuaires du Pays, l'ensemble des vols intérieurs et internationaux sont annulés ce jeudi 18 mai 2017 sauf les vols assurant les liaisons entre Tahiti, Raiatea, Bora Bora, Rangiroa et Rarotonga.
Pour le moment les départs et arrivées des vols Air Tahiti nui initialment prévus ce jeudi sont programmés vendredi dès minuit, mais es modifications pourraient encore se produire.
Retrouver toutes les horaires des vols modifiés en temps réels sur le site de l'aéroport de Tahiti

Renseignements Air Tahiti:
Air Tahiti informe sa clientèle, qu’en raison de la grève des pompiers, il est confrmé que seuls les vols entre Tahiti, Raiatea, Bora Bora, Rangiroa et Rarotonga opèreront ce jeudi 18 mai 2017. Les vols vers les autres destinations sont annulées.
AIR TAHITI, ou votre agence de voyages intermédiaire, vous informera des modifications vous concernant, sous réserve de disposer de vos contacts.
Les passagers n'ayant pas précisé de coordonnées lors de la réservation, sont priés de se mettre en relation avec AIR TAHITI/service de Vente à Distance, pendant les heures ouvrées (tél. 40 86 42 42) ou avec leur agence de voyages.

Renseignements Air Tahiti Nui

Modifications des horaires des vols fin de semaine, cliquez ici
Ce programme est cependant susceptible d'être modifié à tout moment, en fonction de l'évolution de la situation. Le reste du programme est pour l'instant inchangé.
Air Tahiti Nui invite ses clients de bien vouloir se présenter aux comptoirs d’enregistrement 3h avant le départ.
Air Tahiti Nui regrette les inconvénients causés par cette situation indépendante de sa volonté et invite ses clients à consulter son site internet www.airtahitinui.com ou à contacter l'Aéroport de Tahiti au 40 86 60 61 pour toute information sur les horaires.
Par ailleurs, un standard est mis en place par le ministère du tourisme.
• Standard Ministère du Tourisme : 40 50 88 60




Rédigé par () le Jeudi 18 Mai 2017 à 05:29 | Lu 6174 fois





Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

10.Posté par mdr le 18/05/2017 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et l'autre profiteur de syndicaliste qui se marre à la télé... C'est quoi son métier à lui?
Du coté de l'armée de l'air il y a des personnels qualifiés qui peuvent largement assurer la sécurité de l'aéroport. Comme ça les pauvres personnels au sol pourront rester faire la grève ou glander à l’ombre de leur camion rouge! Ce qu'ils font à longueur d'année

9.Posté par paku le 18/05/2017 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci gaston tong sang

8.Posté par galll non le 18/05/2017 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La grève est un droit, fermer la !

7.Posté par Arsenik le 18/05/2017 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec le fonctionnement des syndicats et du syndicalisme on se rend compte que la polynésie est bien FRANÇAISE !!!
Les syndicaliste ne pensent qu'à eux leur pito, des sous des sous..travailler moins pour tjr plus d'avantage de primes et cie.

Mais bon après tout, ils trouvent toujours des moutons pour les suivre..bèèèhhhhh


6.Posté par Pito le 18/05/2017 09:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais maintenant le haut commissaire et le gouvernement doivent agir et faire intervenir la force, mettre des pompiers militaires dans les aéroports.
Pour les grévistes, les virer tout simplement, maintenant il y en a marre de ces feignants super payés. Le gouvernement doit prendre des mesures fortes le peuple est lui vous ayez le courage de faire le ménage une fois pour toute et cela sera un exemple pour tout les autres qui vont ou voudraient se mettre en grève.

5.Posté par simone grand le 18/05/2017 09:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà le visage du syndicalisme tahitien : la pauvreté pour tous

4.Posté par Mathius le 18/05/2017 08:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est temps que les législateurs justifient leurs salaires. Le droit grève oui le chantage non ou ça coince ?

3.Posté par Cesar Ribba le 18/05/2017 07:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Es increíble el perjuicio para el turismo y el desamparo en que quedan los viajeros, ante las huelgas de los bomberos del aeropuerto y en este momento, Es un real secuestro de los turistas, obligandoles a permanecer en el lugar en donde les encontró esta paralización de aeropuertos. No hay responsables, ni quienes faciliten, o se hagan cargo de la estadía. Esto es un atentado contra la industria turística local.

2.Posté par savoyant le 18/05/2017 07:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce sont les syndicats qui sont responsables de notre mauvaise économie. Chaque gréve détruit le travail de plusieurs années pour une compagnie. La, notre tourisme va encore avoir une très mauvaise image et ailleurs partiront nos visiteurs.
merci les syndicats. Soyez fiers de vous. Lamentable.

1.Posté par circonspect le 18/05/2017 06:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est honteux,

Les clients des pensions de familles désemparés aires dans Papeete ? !

Du rêve ils passent au cauchemars ! ...

1 2
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Septembre 2019 - 19:22 Antidopage : Shell Va'a montre l'exemple

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués