Tahiti Infos

Grande Barrière de corail: une étoile de mer invasive dans le collimateur


Grande Barrière de corail: une étoile de mer invasive dans le collimateur
SYDNEY, 18 juillet 2013 (AFP) - L'Australie a annoncé jeudi un renforcement de son action pour lutter contre l'acanthaster, une espèce d'étoile de mer invasive, qui détériore sa Grande Barrière de corail.

Le ministre de l'Environnement, Mark Butler, a indiqué que 5 millions de dollars australiens (3,5 millions euros) supplémentaires allaient être investis dans cette action déjà dotée de 2,53 millions et qui a permis jusqu'alors de supprimer 100.000 étoiles de mer.

Appelées "couronnes du Christ" ou "couronnes d'épines", ces grosses étoiles de mer aux couleurs vives se nourrissent de corail et prolifèrent sous l'effet de la pollution.

L'an dernier, une étude sur la santé du récif avait révélé que sur les 27 dernières années, la couverture corallienne avait été divisée par deux, imputant 42% des dégâts à cette étoile de mer.

Mark Butler a estimé que la lutte contre cette espèce invasive était urgente, compte tenu de l'impact encore plus dévastateur du réchauffement climatique.

Canberra a rétrogradé la semaine dernière le niveau de santé de la Grande Barrière de corail de "modéré" à "médiocre". Les cyclones et les inondations qui altèrent la qualité de l'eau de mer ont contribué à hauteur de 15% depuis 2009, à la dégradation des coraux.

L'Unesco a averti l'Australie que l'inscription de la Grande Barrière au patrimoine mondial de l'humanité pourrait être mise à mal si aucune action n'était entreprise pour limiter la pollution côtière.

Rédigé par () le Mercredi 17 Juillet 2013 à 21:05 | Lu 496 fois