Tahiti Infos

Géros soutient le personnel soignant pour s'éloigner des propos de Sylvana Tiatoa


Mercredi 28 mai 2024. Le président de l'assemblée de la Polynésie française a réagi aux propos tenus par Sylvana Tiatoa en séance, expliquant qu'ils "ne reflètent pas" la position de l'assemblée, ni celle de la majorité. Il en profite pour apporter son soutien au travail "souvent difficile" des personnels soignants

En sa qualité de président de l’assemblée de la Polynésie française, et donc gardien de la déontologie et des propos qui y sont tenus, Tony Géros a réagi ce mardi par voie de communiqué aux propos de la représentante Sylvana Tiatoa tenus vendredi dernier en séance.

Il y décrit un "point de vue et une analyse personnelle susceptible de jeter, à tort, le discrédit sur les missions de service public du Centre Hospitalier de Polynésie Française (C.H.P.F), et sur l’adéquation entre l’offre médicale actuelle et les besoins de la population Polynésienne."

"Les propos de Madame Tiatoa, tenus en reo tahiti à l’occasion d’une séance publique de l’assemblée et dans le cadre de ses fonctions d’élue, ne sauraient bien évidemment refléter la position de l’assemblée de la Polynésie française, ni celle de sa majorité politique la composant", rappelle-t-il, se tenant donc à distance des propos passéistes de la représentante Tavini.

Tony Géros conclut son communiqué en saluant et remerciant "le travail - souvent difficile - accompli au service de toute la population Polynésienne par tous les établissements de santé du Fenua, publics et privés, les médecins, et l’ensemble des soignants (infirmières, sage-femmes, etc.), au-delà des clivages politiques et ethniques."

Rédigé par Bertrand PREVOST le Mardi 28 Mai 2024 à 16:15 | Lu 4267 fois