Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


GB: prison à perpétuité pour une adolescente qui avait tué une fillette



Londres, Royaume-Uni | AFP | vendredi 24/11/2017 - Une adolescente de 16 ans a été condamnée vendredi à la prison à perpétuité, assortie d'une peine de sûreté de cinq ans, pour avoir tué en janvier une petite fille de sept ans, Katie Rough, une affaire qui avait provoqué un vif émoi au Royaume-Uni.

"La gravité des faits, tuer un enfant, parle d'elle-même", a déclaré le juge au cours du procès. "Le niveau de danger que vous représentez reste élevé", a-t-il estimé en s'adressant à l'adolescente. "Etant donné votre silence, la question critique est de savoir si l'on peut estimer correctement combien de temps ce danger persistera".
L'accusée, qui plaidait coupable d'homicide involontaire et invoquait une responsabilité diminuée, est apparue à l'audience via vidéoconférence. Les parents de la victime, quant à eux, avaient pris place à l'intérieur du tribunal.
La petite Katie Rough avait été retrouvée, le 9 janvier, dans un champ à proximité de la ville de York (nord de l'Angleterre), avec d'importantes lacérations au niveau du cou et de la poitrine. Son décès avait ensuite été prononcé à l'hôpital.
L'adolescente, âgée de 15 ans au moment des faits, avait été appréhendée par la police, couverte de sang et en possession d'une arme blanche, après avoir elle-même prévenu les forces de l'ordre.
Elle souffrait de "croyances irrationnelles" et de problèmes de santé mentale depuis plus d'un an avant le meurtre, selon des rapports psychiatriques présentés à l'audience.
Son avocat a expliqué qu'elle était "guidée par des pensées délirantes que sa victime pouvait ne pas être un humain, [...] et qu'elle pouvait être contrôlée par des forces hostiles". Elle était convaincue, selon lui, que certaines personnes étaient "des robots".

le Vendredi 24 Novembre 2017 à 06:47 | Lu 731 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Janvier 2021 - 12:23 Kamala Harris, une vice-présidente historique

Mercredi 20 Janvier 2021 - 06:58 Joe Biden investi 46e président des Etats-Unis

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus