Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Fukushima: un plancher en fond de mer pour fixer les éléments radioactifs



Fukushima: un plancher en fond de mer pour fixer les éléments radioactifs
TOKYO, 22 février 2012 (AFP) - La compagnie Tepco, gérante de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, va construire un plancher au fond de l'océan Pacifique à proximité de la côte où se trouve le site, pour fixer les particules radioactives et "éviter une extension de la contamination marine", a-t-elle annoncé mercredi.

"Nous avons relevé d'importantes densités d'éléments radioactifs dans le sol sous la mer en bordure de la centrale", a reconnu Tepco dans un document expliquant le chantier.

"En fixant les particules sur un plancher, nous voulons éviter une extension de la contamination marine", a poursuivi l'entreprise.

Les préparatifs des travaux ont débuté mercredi après des essais de structure de fixation des éléments radioactifs effectués en laboratoire depuis décembre et une étude en mer conduite par la suite.

La structure en couche, d'une aire de 73.000 mètres carrés, équivalente à celle de 10 terrains de football, sera répartie en deux espaces sous-marin, en face des réacteurs 1 à 4 et devant les 5 et 6 légèrement à l'écart.

La mise en place de ce faux plancher, composé de ciment, argile et autres matériaux, devrait concrètement commencer avant la fin du mois pour s'achever en mai ou juin, a précisé Tokyo Electric Power (Tepco).

Mis en péril le 11 mars 2011 par le séisme et le tsunami qui ont ravagé la côte nord-est du Japon, les réacteurs de la centrale Fukushima Daiichi ont subi une série d'avaries qui ont entraîné l'émission dans l'atmosphère et la mer d'une importante quantité d'éléments radioactifs.

Près d'un an après, les rejets ne sont pas stoppés bien qu'étant d'ampleur très nettement inférieure à celle constatée dans les premières semaines suivant la catastrophe.

D'autres structures (mur marin, hangar au-dessus des bâtiments des réacteurs endommagés) sont aussi en cours de construction pour atténuer encore ces émissions polluantes.

kap/so

Rédigé par AFP le Mercredi 22 Février 2012 à 05:52 | Lu 861 fois







1.Posté par Henri THEUREAU le 22/02/2012 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et comment on les fixe? Avec des punaises? de la Super-Glue ?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 07:33 La mer vengeresse dévore l'Albanie

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies