Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Football – Sélection de Tahiti : Samuel Garcia est le nouvel entraineur


La fédération tahitienne de football a organisé une conférence de presse à Mahina ce lundi 20 mai à 16H. Le président de la FTF Thierry Ariiotima a présenté aux médias locaux le nouvel entraineur de la sélection Samuel Garcia. Ce dernier vient de remporter avec son équipe de Vénus le titre de champion 2018-2019. La sélection de Tahiti va être refondée en vue des prochaines échéances internationales.


La conférence de presse s'est déroulée à Mahina, au siège de l'as Vénus
La conférence de presse s'est déroulée à Mahina, au siège de l'as Vénus
La sélection de Tahiti n’a pas joué de match international depuis mars 2018, soit plus d’un an. Menée à l’époque par Naea Bennett, les Toa Aito avaient joué deux matchs amicaux à domicile contre la Nouvelle Calédonie. L’équipe n’avait pas démérité avec un match nul 0-0 puis une victoire 4-3. Cette sélection, qui avait bien fonctionné, comportait plusieurs Tiki Toa.
 
Samuel Garcia succède donc à Naea Bennett. Au programme, deux matchs début juin qui comptent pour le classement mondial de la Fifa, les Jeux du Pacifique en juillet puis les qualifications pour le Coupe du monde de 2022 au Qatar. Il est secondé dans cette mission par Gérard Kautai, Laurent Heinis et Moïse Tetuanui. Tahiti est actuellement en 158e position au classement mondial de la Fifa, sur 211 pays classés. SB/FTF

L'entraineur de Vénus Samuel Garcia devient le nouvel entraineur des Toa Aito
L'entraineur de Vénus Samuel Garcia devient le nouvel entraineur des Toa Aito
Parole à Samuel Garcia :
 
Une réaction par rapport à cette nomination ?
 
« Je suis très content, je remercie le président de la fédération pour la confiance qu’il m’accorde. Le football polynésien a un bel héritage donc ce n’est jamais facile de prendre une équipe. C’est une équipe en reconstruction donc on y va avec humilité. Cela fait partie de la progression de la carrière d’un entraineur. Je remercie mon club Vénus car si on en est là, c’est grâce à lui. Pas de pression particulière, cela m’est déjà arrivé d’entrainer. »
 
« Je suis content par rapport à mon staff. On un « papa », Gérard, qui a été mon entraineur. On a de bons techniciens et, surtout, on a une bonne cohésion parce qu’on a déjà pu travailler ensemble et cela s’est toujours bien passé. On remet une nouvelle aventure en place avec de nouveaux objectifs, un niveau un peu plus élevé, parce que c’est le Pays avant tout. Ce sera mon discours avec les joueurs. Le club, c’est une chose, mais là, ce sera le Pays qui sera la priorité. Il faudra aller chercher les résultats et avoir de l’abnégation dans le travail, du sérieux et il faudra mouiller le maillot, comme on dit. »
 
Quel est le calendrier, quels sont les objectifs ?
 
« On reprend aujourd’hui. Le 1er juin, on s’en va au Vanuatu pour deux matchs dans les fenêtres Fifa, un contre Fidji, un contre Vanuatu. Ensuite, le 9 on revient à Tahiti et la semaine suivante on commence à s’entrainer pour partir à Samoa pour les Jeux du Pacifique. Le reste du Calendrier de l’OFC est encore en discussion. L’objectif, c’est d’abord de construire une bonne équipe pour obtenir les meilleurs résultats possibles. Ce n’est pas en en parlant que cela se fera, c’est en agissant sur le terrain et en mettant les joueurs dans les meilleures conditions possibles. On a parlé tout à l’heure de congés, de matchs référence, c’est très important que l’équipe puisse jouer des matchs internationaux pour pouvoir se confronter à d’autres équipes. On verra comment cela se passera mais la finalité, pour tous les pays du Pacifique, c’est de se qualifier pour la Coupe du monde du Qatar en 2022. »

Quel sera le nouveau visage de la sélection de Tahiti ?
Quel sera le nouveau visage de la sélection de Tahiti ?
La suprématie calédonienne n’est pas une fatalité ?
 
« Je félicite la Calédonie. L’entraineur de Hienghène qui a remporté la Ligue des champions OFC 2019 est un ami, Félix Kagawa. C’est une bonne chose pour le football calédonien, cela nous prouve qu’on est capables. Si la Calédonie le fait, pourquoi pas Tahiti. Tagawa a dit qu’il fallait arrêter de faire un complexe d’infériorité par rapport aux grandes équipes de Nouvelle Zélande. S’ils ont réussi à gagner cette Ligue des champions OFC, ce qui est quelque chose d’extraordinaire, c’est parce que c’est la première fois qu’ils ont rangé leur anxiété, ils sont venus et ont joué leur football, avec beaucoup de plaisir et de rigueur, et voilà le résultat. C’est pour ça qu’il faut sortir les épaules, il faut être fier de porter le maillot et ne jamais accepter de se faire dépasser par son adversaire direct. »
 
Les Tiki Toa vont participer à cette sélection ?
 
« Naea Bennett est mon ami, on le soutient. Les Tiki Toa ont une échéance importante avec un tournoi qualificatif pour la Coupe du monde de beach soccer qui se déroule au Paraguay au mois de novembre 2019. Dans cette équipe, il y a des joueurs qui sont sélectionnables pour le football à 11. En bonne intelligence, il faut les laisser à la disposition du beach soccer pour jouer cette qualification pour la phase finale pour ensuite récupérer ceux qui me paraissent importants pour l’équipe, pour les éliminatoires de la Coupe du monde au Qatar. »
 
« On parlerait de trois joueurs, Jonathan Torohia le gardien, Teaonui Tehau et un troisième sur lequel on ne s’est pas encore arrêtés. On a une absence de taille car Tamatoa Tetauira devait faire partie du voyage au Vanuatu. On est heureux pour lui car il est aux Etats Unis pour des essais. Il m’a appelé il y a une semaine, on l’a encouragé car on serait fier qu’il puisse rester aux Etats Unis. Il sera de retour le 12 juin pour réintégrer le groupe en vue de préparer les Jeux du Pacifique. »
 
Un dernier mot, un remerciement ?
 
« Un remerciement à tout le monde, au président de la fédé, à mon club l’as Vénus, à mes acolytes Gérard Kautai, Laurent Heinis, Moïse Tetuanui sans oublier Jean Claude Lintz. Merci à tous. »

Tahiti, actuellement 158e au classement mondial de la Fifa
Tahiti, actuellement 158e au classement mondial de la Fifa

Rédigé par SB / FTF le Mardi 21 Mai 2019 à 14:30 | Lu 902 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Décembre 2019 - 15:59 Bourez gagne une série épique

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video du moment | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti